ActualitéSociété

KINSHASA : Le policier blessé lors des heurts entre deux factions des musulmans à la fin du Ramadan est décédé

Congo Rassure Share
Le Président de la République saluant le policier blessé dans les heurts entre deux factions des musulmans lors de sa visite à l’hôpital HJ.
Le Président de la République saluant un élément de l’ordre lors de sa visite au policier blessé dans les heurts entre deux factions des musulmans

KINSHASA : Décès du policier blessé lors des heurts entre deux factions des musulmans à la fin du Ramadan


Par Lwanzo K. –CongoRassure/ Kinshasa

Kinshasa, 02 juillet 2021– L’élément de la Police Nationale Congolaise qui s’en était sorti avec des blessures très graves lors des heurts entre deux factions opposées des musulmans à Kinshasa, à la fin du Ramadan, est décédé.

Selon la Police Nationale Congolaise qui a confirmé la nouvelle, son décès est survenu ce jour à l’hôpital HJ, où il était interné pour recevoir des soins adéquats, au lendemain des échauffourées.

Pour rappel, le 13 mai dernier, en marge de la célébration de la clôture du mois de Ramadan, deux camps de musulmans se sont affrontés sur l’esplanade du stade des Martyrs au sujet du leadership de cette communauté en République démocratique du Congo.

Des dégâts matériels avaient été déplorés à cette occasion et des blessés signalés dans les deux camps mais aussi parmi les policiers venus rétablir l’ordre public.

Plusieurs croyants musulmans avaient alors été arrêtés par les services spécialisés. Certains,,jugés en procédure de flagrance, avaient été condamnés à la prison par la justice congolaise.

 

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
27 + 25 =


error: Content is protected !!