Actualité

KINSHASA : Quatre bourgmestres suspendus pour échec de la mise en place de Kinshasa Bopeto dans leurs communes

Congo Rassure Share


KINSHASA : Quatre bourgmestres suspendus pour échec de la mise en place de Kinshasa Bopeto dans leurs communes


Par Lwanzo K.Congorassure/Kinshasa

Gentiny Ngobila Mbaka vient de suspendre avec action disciplinaire quatre bourgmestres de Kinshasa. Il s’agit de Bourgmestres Anto Longange de la commune de Matete, Augustin NKAMA de la commune de la N’sele, Rossy Kiwa de la commune de Kinshasa, ainsi que Mme Brigitte Mwalukye de la commune de Lingwala.

Le gouverneur de province reproche à ces autorités municipales l’échec dans l’application du méga projet dit « Kinshasa Bopeto ». Et surtout, leur laxisme dans la réalisation des travaux d’assainissement dans les juridictions qui sont sous leurs responsabilités respectives.

Le porte-parole du gouvernement provincial, Charles Mbutamuntu , qui confirme la nouvelle, indique que les bourgmestres sanctionnés l’ont été pour «insuffisance des résultats dans la mission d’assainissement leur confiée par l’autorité urbaine. »

Déjà le 1er Mars dernier, Gentiny Ngobila, avait prévenu qu’il y aura des sanctions à l’endroit de ceux qui feront preuve de contre-performance dans le projet Kin-Bopeto.

Il sied également de souligner que les dernières semaines, les voix se sont élevées sur la toile congolaise pour appeler les députés provinciaux à déchoir le gouverneur de la ville province. La plus part des Kinois reprochent au premier citoyen de la ville « l’incapacité à rendre et à garder la capitale Kinshasa propre ».

La mesure de suspension avec action disciplinaire que vient de prendre le gouverneur de Kinshasa, l’est jusque-là à titre conservatoire. Les bougmestres sanctionnés ont 20 jours pour se justifier auprès de Gentiny Ngobila.

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
22 − 20 =


error: Content is protected !!