ActualitéSanté

KINSHASA – SANTÉ : 20 sujets indiens et 5 congolais dans un même immeuble confirmés positifs au coronavirus

Congo Rassure Share


KINSHASA – SANTÉ : 20 sujets indiens et 5 congolais dans un même immeuble confirmés positifs au coronavirus


Par Lwanzo K.Congorassure
C’est une nouvelle malvenue qui fait craindre une flambée des nouveaux cas dans la capitale de la République Démocratique du Congo. Ce vendredi 7 mai , les autorités sanitaires ont été alertées sur une suspicion des cas de Covid-19 dans un immeuble situé dans la commune de la Gombe. L’équipe de la riposte qui a été dépêchée sur les lieux a pu prendre les prélèvements des 146 personnes. Les résultats des 20 sujets indiens et 5 congolais sont malheureusement revenus positifs.

Le Ministre national de la Santé, Banda Jean-Jacques, balaye les craintes et les inquiétudes : « La gestion de deux dernière vagues a été faite avec succès et la situation actuelle de la pandémie du coronavirus demeure stable. »

Cependant, le Ministre explique que la surveillance doit toujours être de mise afin de prévenir une éventuelle troisième vague, dans un contexte mondial qui demeure préoccupant.

Sur la question des personnes dont les résultats sont revenus positifs à la Covid-19 et habitant ou travaillant dans un immeuble de la Gombe, l’autorité sanitaire rassure que tout est mis en œuvre pour circonscrire la pandémie et éviter la chaîne de contamination. «  Aussitôt informés, les mesures de santé publique nécessaires ont été prises autour de cet immeuble, notamment la mise en quarantaine de tous les occupants de l’immeuble, y compris le personnel, l’organisation de la prise en charge correcte, la décontamination des lieux, l’approfondissement des enquêtes, l’identification de tous les contacts à suivre. »

Le Ministre de la Santé indique que les investigations seront étendues à d’autres sites suspects qui ont été en contact avec les occupants de l’immeuble.

Pour des informations plus détaillés, l’équipe de l’INRB effectue déjà le séquençage des souches pour déterminer le type du variant de la Covid-19 que portent les 25 personnes.

Au niveau national, le Ministre Banda Jean-Jacques promet le renforcement de la surveillance au niveau des frontières pour les passagers venant des pays à haut risque. L’obligation d’un résultat de test PCR négatif reste de mise. 

Il recommande à tous les congolais de continuer d’observer les mesures barrières, comme le port des masques, le lavage régulier des mains ainsi que la distanciation sociale.

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
8 × 28 =


error: Content is protected !!