ActualitéSanté

Kinshasa / Troisième vague de la Covid-19 : Gentiny Ngobila interdit les manifestations publiques

Congo Rassure Share


Kinshasa / Troisième vague de la Covid-19 : Gentiny Ngobila interdit les manifestations publiques


Par Lwanzo K. –CongoRassure /Kinshasa

À la suite de l’augmentation importante des nouveaux malades atteints du coronavirus ces derniers jours en République Démocratique du Congo et plus particulièrement dans la capitale Kinshasa, le gouverneur de la ville province de Gentiny Ngobila Mbaka vient de prendre certaines  mesures préventives pour minimiser le risque de l’expansion de la pandémie dans sa juridiction.

Dans un message du gouverneur de Kinshasa à la population, celui-ci rappelle l’importance d’observer les consignes édictées par les autorités sanitaires pour éviter une montée vertigineuse des nouveaux cas de coronavirus. Dans son speech , Gentiny Ngobila indique que la RDC est maintenant touchée par la troisième vague de la Covid-19 avec la ville de Kinshasa comme épicentre de la maladie. « Cette troisième vague causée par des variants Sud-Africain et Indien, s’avère dangereuse et touche déjà des famille à Kinshasa » insiste l’autorité provinciale.

Au regard du dernier bulletin reprenant les statistiques des nouveaux cas, le gouverneur de Kinshasa annonce que les services compétents confirment que la situation épidémiologique est entrée dans une phase alarmante depuis le mois de mai. Il déclare également que la moyenne des cas par jour a quadruplé.

« Nous sommes tenus à sauver plus de 15 millions des vies dans notre ville. Ainsi j’exhorte à la stricte observance des mesures barrières pour limiter la propagation de l’épidémie » rappelle Gentiny Ngobila.

Le numéro un de l’exécutif provincial annonce également l’interdiction des activités publiques comme les marches, les productions artistiques et les kermesses. « Les cérémonies festives et les réunions de plus de 20 personnes sont interdites et les compétitions sportives, se font à huit-clos. Le transport des dépouilles se fait de la morgue directement au lieu d’inhumation sans veillée mortuaire » souligne le gouverneur de Kinshasa.

Il invite aussi les églises et lieux de prière à respecter scrupuleusement les gestes barrières. « Seules les personnes munies d’une autorisation spéciales de l’autorité provinciale et celles qui se trouvent dans une situation d’urgence sanitaire pourront circuler au-delà des heures de couvre-feu » annonce Gentiny Ngobila.

Rappelons que pour la seule journée d’hier, 379 nouveaux cas positifs ont été enregistrés, avec 333 dans la capitale, 18 au Kongo Central, 15 à la Tshopo, 11 au Nord-Kivu, 1 dans le Haut-Uélé et 1 au Nord-Ubangi. 4 décès ont été également enregistrés à Kinshasa.

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
15 + 15 =


error: Content is protected !!