Actualité

Kolwezi : Délocalisation des agences de transport au rond-point Mwangeji, les propriétaires boudent la décision de Véronique Upite

Congo Rassure Share

Kolwezi : Délocalisation des agences de transport au rond-point Mwangeji, les propriétaires boudent la décision de Véronique Upite


Les agences de transport interurbain installées sur les avenues Mandradele et Ungu Ngandu, au rond-point Mwangeji, refusent la délocalisation. Elles rejettent la décision du maire de Kolwezi de déménager vers le nouveau parking public à l’entrée de la ville, sur la route nationale numéro 39.

Kolwezi : Délocalisation des agences de transport au rond-point Mwangeji, les propriétaires boudent la décision de Véronique Upite

Les propriétaires des agences de transport desservant les lignes interurbaines, Kolwezi – Likasi – Lubumbashi, ont refusé de quitter leurs arrêts installés au rond-point Mwangeji. Ils avaient jusqu’au mercredi 06 juillet, selon la décision prise par le maire, pour rejoindre le nouveau parking public construit près de l’aéroport national de Kolwezi, indique le communiqué de la municipalité.

Selon le communiqué du maire de Kolwezi, rendu public le 16 juin 2022, exploité par Congorassure.cd, les propriétaires de bus de transport interurbain n’avaient que 25 jours pour quitter les lieux. Leurs présences sur « Les avenues Mandrandele et Ungu Ngandu ainsi que les abords du rond-point Mwangeji seront désormais interdite et ce, pour éviter les embouteillages et pour permettre de décongestionner cet endroit », selon le maire Véronique Upite.

« De nombreux bus manquent de place, ils s’installent sur la route principale freinant le passage d’autres véhicules », poursuit-elle.

Ce n’est pas le tout premier communiqué de la municipalité, demandant à la population d’éviter de prendre les transports au rond-point de Mwangeji, pour éviter les embouteillages et décongestionner cet endroit.

Bien avant, en octobre 2021, en exécution de la résolution de la réunion du 30 septembre 2021, l’adjoint du maire avait informé, les chauffeurs de camions, camionnettes installés le long de l’avenue Mandrandele qu’ils devraient quitter cet endroit vers le parking public à l’entrée de la ville.

Du côté des propriétaires des agences de transport, il ne s’agit pas d’un non catégorique. À topingo.cd ils ont exprimé leur vœux de  voir le maire étudier tous les paramètres sanitaires et de transport des voyageurs qui viendront des cités situées autour de 25Km de ce nouveau parking.

Récemment, le gouverneur par intérim, en collaboration avec des partenaires privés, a lancé un projet de construction et d’élargissement de la route nationale numéro 39, pour en faire une autoroute. Ce projet vise à décongestionner la ville et à mettre fin aux embouteillages au rond-point de Mwangeji.

Adrien Ambanengo
Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
6 ⁄ 1 =


error: Content is protected !!