Actualité

Kongo-Central : Boostée par le gouvernement, la société BAGS&SACS lance officiellement la vente de ses emballages en présence du ministre Paluku

Congo Rassure Share

Kongo-Central : Boostée par le gouvernement, la société BAGS&SACS lance officiellement la vente de ses emballages en présence du ministre Paluku


Réindustrialisation du pays, accompagnement des industries locales et nationales, lutte contre le chômage… petit à petit, le ministre congolais de l’Industrie qui s’est rendu mercredi dans le territoire de Songololo, au Kongo-Central, s’emploie à cocher toutes les cases assignées au ministère qu’il dirige. Julien Paluku entend aller plus loin que des simples promesses. Signe d’une prise de conscience de la volonté réelle des congolais.

Kongo-Central : Boostée par le gouvernement, la société BAGS&SACS lance officiellement la vente de ses emballages en présence du ministre Paluku

Lors de son bref séjour dans la province du Kongo Central, à l’ouest de la capitale Kinshasa, le ministre Julien Paluku Kahongya, qui fait de l’accompagnement des industries l’une de ses priorités, a visité les usines de production des emballages du ciment et des produits agricoles appartenant à la société BAGS & SACS. Pour le ministre Paluku qui a procédé au lancement de la vente officielle de ces emballages, « 40 millions de sacs de ciment et 12 millions de sacs agricoles, c’est la production annuelle attendue de cette usine qui a reçu le soutien du gouvernement ».

Julien Paluku, qui espère ainsi réduire la facture des importations qui pèse lourdement sur l’économie du pays, se félicite du fait que 220 emplois directs viennent d’être créés dans la région suite à l’ouverture de cette industrie d’emballage. Selon ce membre du gouvernement, une invitation a été faite à l’occasion à la société BAGS& SACS de s’installer dans la région du Katanga pour calquer la même expérience. Julien Paluku soutient que ce sera dans ce cas d’espèce pour “le conditionnement des produits miniers afin d’économiser des milliers de dollars américains dans cette partie du territoire national”.

Le patron du secteur industriel congolais a en outre déclaré que cette industrie “doit bénéficier de la protection du Gouvernement qui va d’ailleurs interdire l’importation de cette catégorie d’emballages”.

Au Kongo Central, le ministre de l’Industrie, en fin connaisseur des besoins industriels de chaque coin du pays grâce au Plan Directeur Industrie-PDI- produit par le ministère dont il tient les rênes, s’est également félicité de la renaissance de l’industrie congolaise dans cette partie du territoire national, notamment de la présence des cimentiers CILU, PPC, CIMCO et CINAT. J. Paluku a fait savoir que cela constitue une composante essentielle qui a poussé le gouvernement central à donner une orientation industrielle à cet espace.

Par KMC, Kinshasa
Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
24 − 17 =


error: Content is protected !!