Sécurité

« La RDC est disposée à offrir une porte de sortie aux groupes armés qui acceptent de se rendre sans condition » Serge Tshibangu aux ambassadeurs de l’UE

Congo Rassure Share

« La RDC est disposée à offrir une porte de sortie aux groupes armés qui acceptent de se rendre sans condition » Serge Tshibangu aux ambassadeurs de l’UE


Les ambassadeurs de l’Union Européenne accrédités en RDC ont discuté avec le représentant spécial du chef de l’État Serge Tshibangu de la situation sécuritaire dans l’est du pays, rapporte Jean-Marc Châtaigner.

avec le représentant spécial du chef de l'État

Jean-Marc Châtaigner qui indique que cette rencontre s’est tenue le vendredi 27 mai 2022, précise qu’il a été question de discuter de la situation sécuritaire dans l’est de la République démocratique du Congo et de l’évolution du processus de Nairobi.

Selon les informations reçues, les ambassadeurs de l’Union européenne ont renouvelé à cette occasion leur condamnation des attaques du mouvement rebelle M23 contre les positions des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) et celles de la Mission des Nations unies pour la stabilisation au Congo (MONUSCO).

« Nous avons exprimé au Professeur Tshibangu notre solidarité avec les populations civiles qui sont les premières victimes de l’insécurité et de la violence à l’Est », a également souligné Jean-Marc Châtaigner, ambassadeur de l’Union européenne en RDC.

A cette occasion, le représentant spécial du chef de l’Etat a quant à lui partagé avec les ambassadeurs les résultats de sa mission en Ituri, au Nord et au Sud Kivu, ainsi que son analyse détaillée de la situation sécuritaire actuelle et des actions que le gouvernement de la RDC entend mener pour rétablir la paix.

Il a également indiqué la volonté des autorités congolaises d’offrir une porte de sortie aux groupes armés qui acceptent de se rendre sans condition à travers le processus de démobilisation de la DDRCS, précisant que cela se fera sans intégration dans l’armée ni amnistie. L’option militaire sera toujours maintenue pour ceux qui ne veulent pas déposer les armes, a prévenu Serge Tshibangu.

Il faut noter que le gouvernement congolais est déterminé avec le Kenya à poursuivre le processus de Nairobi dans son double aspect politique et militaire. Les ambassadeurs de l’Union européenne accrédités à Kinshasa ont indiqué leur soutien à cette approche qui est selon JM Châtaigner, “la seule capable d’apporter la paix et la stabilité par une double approche diplomatique et militaire ».

Par DM Ngovoka
Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
13 − 12 =


error: Content is protected !!