Sécurité

L’armée congolaise est formelle, “le M23 continue de bénéficier du soutien de son allié naturel, le Rwanda”

Congo Rassure Share

L’armée congolaise est formelle, “le M23 continue de bénéficier du soutien de son allié naturel, le Rwanda”


Alors que dès les premières heures de ce lundi d’intenses combats opposent le mouvement du 23 mars (M23) et les forces armées congolaises, l’armée régulière revient dans une déclaration sur le soutien avéré du Rwanda à cette rébellion, récemment classée dans les rangs des groupes terroristes.

L'armée congolaise est formelle, " le M23 continue de bénéficier du soutien de son allié naturel, le Rwanda "

Pour le général de brigade Sylvain Ekenge, porte-parole du gouverneur militaire du Nord-Kivu, « l’utilisation de canons à longue portée montre le soutien dont bénéficie le M23 de la part de son allié naturel », parlant ainsi du soutien de Kigali au mouvement du 23 mars.  Soutien décrié par Kinshasa, qui parle d’une agression.

Établissant, en parallèle, le bilan provisoire des affrontements de lundi, le général de brigade Ekenge dresse un tableau de deux soldats des Forces armées de la République démocratique du Congo tombés sur le champ de bataille et de cinq autres blessés. “les terroristes du M23 ont tiré des obus de canon qui sont tombés à proximité de la position FARDC de Bugusa, dans le groupement de JOMBA, en territoire de Rusthuru”, renseigne le militaire.

Le porte-parole du gouverneur militaire du Nord-Kivu déplore par ailleurs que cette énième attaque intervient malgré les appels lancés au M23 par les instances africaines et internationales, et malgré la réunion du GOMA des chefs de défense de la Communauté des États de l’Afrique de l’Est consacrée à la recherche de solutions aux problèmes de sécurité dans cet espace communautaire.

Face à cette situation et aux intentions belliqueuses du M23, cet officier supérieur de l’armée congolaise affirme que les FARDC, qui ne sont pas restées inactives, “continuent de pilonner les positions des terroristes du M23”.

Par KMC
Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
15 ⁄ 5 =


error: Content is protected !!