ActualitéSécurité

Le Comité international de la Croix-Rouge lance une campagne médiatique sur l’accès humanitaire en Ituri

Congo Rassure Share

Le Comité international de la Croix-Rouge lance une campagne médiatique sur l’accès humanitaire en Ituri


Situation sécuritaire déplorable, attaques récurrentes des sites des déplacés par les  hommes porteurs d’armes à feu, menaces directe ou indirecte sur les humanitaires…le Comité international de la Croix-Rouge (CICR), sous délégation de Bunia, capitale provinciale de l’Ituri a décidé de la mise en place d’un mécanisme pour faire entendre la voix des victimes d’atrocités, dont la plupart ont été contraintes de prendre le chemin de l’exode. Pour ce faire, l’organisation a lancé, mardi 22 février, une campagne médiatique sur le thème de l’accès humanitaire.
 Voici la première vidéo de la campagne : « Aux porteurs d’armes, nous demandons de faciliter l’accès aux humanitaires »

 

« Durant les conflits armés, le rôle du CICR est de dialoguer avec les autorités pour qu’elles respectent le Droit qui protège les personnes durant la guerre. Le CICR assiste également les victimes des conflits armés »

« Je suis déplacé, je viens du groupement Anyolo-Tchulu, dans le territoire de Djugu. Après notre déplacement, nos conditions de vie n’étaient pas bien. Ce sont les humanitaires qui nous ont aidé avec la nourriture, des médicaments et quelques habits. Mais lorsqu’il y avait des combats à Mwanga, les humanitaires n’avaient plus accès. Aux porteurs d’armes, nous demandons de faciliter l’accès aux humanitaires. Qu’ils ne s’attaquent pas aux humanitaires. »

Durant trois mois, douze témoignages d’habitants seront relayés à travers différents médias. Cette campagne va mettre en avant des habitants de différentes régions de la province de l’Ituri qui s’exprimeront sur l’impact des actions humanitaires. Un moyen pour le CICR de relayer différents messages des communautés affectées par les conflits armés et une occasion pour les habitants de lancer un message aux porteurs d’armes ainsi qu’aux décideurs sur le respect des missions humanitaires dans la zone.

La Rédaction

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
34 ⁄ 17 =


error: Content is protected !!