ActualitéSécurité

Le Gouverneur militaire du Nord-Kivu aux groupes armés étrangers : « Vous n’êtes pas chez vous, trop c’est trop »

Congo Rassure Share


Le Gouverneur militaire du Nord-Kivu aux groupes armés étrangers : « Vous n’êtes pas chez vous, trop c’est trop »


Par Christina MkCongoRassure

Nommé par une ordonnance présidentielle de Félix-Antoine Tshisekedi la semaine dernière, le gouverneur militaire du Nord-Kivu, le lieutenant-Général Ndima Kongba Constant, a enfin les clefs de la province entre ses mains. Dans son adresse à la presse lors de sa prise de pouvoir, le gouverneur s’est dit déterminé d’aller jusqu’au bout de la mission qui lui a été assignée.

C’est pour un moment que l’honorable Carly Nzanzu Kasivita cède la direction de l’exécutif provincial au gouverneur Ndima Kongba, qui vient de prendre ses quartiers au Musée de Himbi, dans ce qui va lui servir de bureau durant l’état de siège.

Le désormais numéro un du Nord-Kivu reconnaît la complexité de sa tâche et il indique être plus que motivé à ramener la paix. « En recevant cette lourde mission de venir ici, franchement j’avais frémi et j’ai regardé le ciel. C’est là qu’une voix m’a soufflé que je pouvais y aller avec la force que j’ai et que je pouvais le faire » explique le lieutenant-général Ndima Kongba Constant.

Aux congolais qui appartiennent ou travaillent avec les groupes armés, le numéro un de la province promet la rédemption. « À nos frères et sœurs, il y a un temps pour tout. Le temps de quitter la brousse a sonné, venez nous allons vous accueillir au nom de la paix » a-t-il souligné.

Avant d’interpeller sur un ton ferme les étrangers qui sèment le désordre en République Démocratique du Congo. « Aux groupes armés étrangers, vous n’êtes pas chez vous, vous êtes venus chez nous et nous vous avons accueilli comme des réfugiés. Mais vous nous tuez, vous violez nos mamans, nos sœurs. Maintenant, trop c’est trop. »

Le gouverneur militaire promet de booster les choses et d’organiser des journées portes ouvertes pour écouter les requêtes, suggestions, réclamations et préoccupations de toutes les strates de la population du Nord-Kivu.

Pour la question des massacres qui endeuillent la ville et le territoire de Beni depuis plusieurs années, le gouverneur annonce que tout sera bientôt fini. « Eloko nini oyo esilaka té? » déclare t-il.

C’est la journée de ce lundi 10 Mai que le lieutenant-général Ndima Kongba constant a foulé le sol du fief du Nord-Kivu, Goma. Il a été accueilli à l’aéroport par les autorités politico-administratives et militaires ainsi que quelques militants et sympathisants des partis politiques faisant partie de l’Union Sacrée pour la Nation.

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
5 × 22 =


error: Content is protected !!