Actualité

Les achats des produits agro-alimentaires à l’extérieur du pays nous prennent énormément des devises (Julien Paluku)

Congo Rassure Share


Les achats des produits agro-alimentaires à l’extérieur du pays nous prennent énormément des devises  (Julien Paluku)


Par Lwanzo K.CongoRassure/Kinshasa 

Ce mardi 11 mai, le Ministre de l’industrie Julien Paluku Kahongya a visité le supermarché MABELE. La particularité de ce lieu de vente, qui a attiré l’attention du numéro un de l’industrie congolaise, est sa spécialité dans la vente des produits made in Congo.

« Ce supermarché rencontre la politique du gouvernement qui veut stimuler la production congolaise » a déclaré Julien Paluku, qui s’est dit agréablement surpris par cette initiative qui s’articule autour du développement de la chaîne des valeurs agroindustrielles en République Démocratique du Congo. Pour le Ministre de l’Industrie, si l’expérience du supermarché Mabele évolue et rencontre un succès, le système de vente des produits exclusivement congolais pourra être dupliqué et implanté ailleurs.

Le Ministre Paluku explique que c’est aussi une des réponses au problème de l’importation des produits agro-alimentaires qui coûtent près d’un milliard cinq cent mille USD chaque mois alors que les mêmes produits peuvent être fournis localement. « Les achats des produits à l’extérieur du pays nous prennent énormément des devises » souligne-t-il.

Le Ministre qui a été informé de l’ouverture du supermarché Mabele, dit être descendu sur terrain pour constater comment la population est entrain d’adopter la politique du gouvernement. «Ceux qui ont organisé ce supermarché sont entrain d’inciter les congolais à produire localement. Au niveau du gouvernement quand nous serons rassurer que nous pouvons avoir des produits congolais qui respectent les normes, on pourra exiger dans tous les supermarchés et alimentations à travers le pays qu’au minimum 20% des produits vendus soient d’origine congolaise. » a déclaré le Ministre.

Qui poursuit en disant : « Lorsque nous continuons d’importer des produits alimentaires d’ailleurs, nous créons de la richesse et des emplois ailleurs ». Julien Paluku souligne qu’il est important de multiplier ce genre d’activité pour répondre également au problème d’emplois en RDC. Avant de déclarer que le supermarché Mabele va bénéficier de l’accompagnement et de l’appui du Ministère de l’Industrie.

Présent lors de la visite du Ministre, Al Kitenge, Président du Conseil d’Administration de Mabele et stratège en économie, s’est dit très heureux de la visite de Julien Paluku, et à cette occasion, il a indiqué que ce supermarché n’était qu’une première d’une série de Cinquante dans la ville de Kinshasa. « La particularité est qu’il n’y a pas un riche homme derrière. Nous sommes plus de 2000 personnes qui ont déjà contribué. Nous ne pouvons pas continuer à demander au Chef de l’Etat de l’emploi alors que quand nous avons un peu d’argent nous le jetons à l’extérieur en important des cure-dents et des choses que nous pouvons fabriquer chez nous. Il est important qu’on comprenne la relation entre le fait d’acheter et d’investir dans son pays » a souligné Al Kitenge.

Le supermarché Mabele se situe au rond-point huilerie et vend principalement des produits made in congo, qui proviennent des différents provinces de la RDC. Il a été créé, selon son Président du Conseil d’Administration, pour promouvoir la transformation des produits de la RDC.

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
15 × 27 =


error: Content is protected !!