ActualitéCultureTourisme

Les autorités de Kinshasa prévoient d’entamer le processus de demande de restitution du patrimoine congolais

Congo Rassure Share

Les autorités de Kinshasa prévoient d’entamer le processus de demande de restitution du patrimoine congolais


Par Enoch David Aluta, CongoRassure

Le président de la République a souligné, le 19 novembre, l’opportunité d’aborder la question de la récupération du patrimoine congolais, notamment avec le Musée royal de l’Afrique centrale à Tervuren, qui regorge d’une grande quantité de belles œuvres inestimables appartenant à la République démocratique du Congo.
Image d’illustration. © Droits tiers.

S’il a salué la coopération des autorités belges, Félix-Antoine Tshisekedi a toutefois insisté sur la nécessité de voir ce processus de rapatriement exempt de toute passion et de l’inscrire dans une nouvelle politique culturelle basée sur le respect mutuel.

En outre, le retour de ces œuvres rendrait non seulement aux Congolais mais aussi Africains l’affirmation de leurs identités. Elle favorisera la compréhension mutuelle et permettra d’animer un dialogue interculturel et intergénérationnel, a-t-il fait savoir.

Pour ce faire, Félix-Antoine Tshisekedi a demandé au Premier ministre de créer une Commission nationale pour une politique commune de rapatriement du patrimoine culturel congolais.

Cette Commission devrait inclure toutes les parties prenantes, notamment : le
Cette Commission devrait inclure toutes les parties prenantes, notamment : les Ministères concernés, les experts, les scientifiques, les chefs traditionnels, les monarques, etc.

L’objectif est de mener une réflexion approfondie sur la mise en place d’une politique nationale cohérente sur la stratégie de rapatriement et les conditions préalables à une réappropriation et une valorisation réussies de ce patrimoine.

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
2 + 11 =


error: Content is protected !!