ActualitéSécurité

Les FARDC repoussent une attaque sur leur camp à Lubero

Congo Rassure Share

Les FARDC repoussent une attaque à Lubero

Les FARDC repoussent une attaque sur leur camp à Lubero


Par la Rédaction  –CongoRassure 

Dimanche 4 juillet 2021 – Au Nord-Kivu, dans le territoire de Lubero, dans le groupement Buhimba de la chefferie Bamate, l’armée a annoncé avoir repoussé une attaque dans la nuit du samedi 4 juillet 2021 à ce dimanche.

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo attribuent cette attaque à des hommes liés à la milice Mai-Mai, qui sont continuellement accusés d’être auteurs de plusieurs exactions dans cette partie du territoire national.

Le nouvel administrateur militaire récemment installé dans le cadre de l’état de siège confirme la nouvelle. Le colonel Donat Ndonda Mandongo a déclaré que des hommes portant des armes à feu et identifiés comme des combattants Maï-Maï avaient lancé un assaut contre un camp militaire dans la région.

Selon le colonel Mandongo, les éléments de l’armée régulière ont réagi rapidement et ont repoussé l’attaque de l’ennemi sans grand effort. « Un camp militaire a été attaqué à Lubango par des miliciens présumés Maï Maï. Heureusement, nos soldats ont rapidement riposté pour repousser ces miliciens qui ont pris une destination inconnue« , a-t-il déclaré.

L’autorité territoriale, qui assure que la situation a été maîtrisée, appelle tous les habitants de sa juridiction au calme. « Les FARDC ont déjà défini des mécanismes pour traquer tous les groupes négatifs« , réitère Donat Ndonda Mandongo.

 

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
3 × 29 =


error: Content is protected !!