Actualité

Lubumbashi : Deux mois après les rumeurs sur la vente de l’hôpital général du cinquantenaire Karavia, le Ministre provincial de la santé annonce qu’il restera fermé jusqu’à juillet pour sa réhabilitation

Congo Rassure Share


Lubumbashi : Deux mois après les rumeurs sur la vente de l’hôpital général du cinquantenaire Karavia, le Ministre provincial de la santé annonce qu’il restera fermé jusqu’à juillet pour sa réhabilitation


Par Adrien Ambanengo –CongoRassure/Katanga 

C’est sur fond d’un contrat de partenariat à polémique que les autorités sanitaires annoncent la fermeture momentanée de  l’hôpital général du cinquantenaire Karavia. De quoi faire jaser la population et faire craindre au personnel soignant de cet hôpital un avenir incertain. Le gouvernement provincial du Haut-katanga, par l’entremise du Ministère provincial de la Santé publique, a tenu à mettre les choses au clair ce mardi 11 mai. Cette fermeture momentanée de l’hôpital général du cinquantenaire de Lubumbashi a été décidée pour permettre la réhabilitation de sa partie inachevée.

Dans un échange fructueux avec les agents et personnel, le docteur Joseph Nsambi justifie sa décision de fermer cette structure médicale du « Cinquantenaire« , par la nécessité de mettre fin aux expatriations des malades et d’améliorer la qualité des soins administrés, dans un partenariat public-privé, que la province du Haut-katanga a signé avec une entreprise spécialisée dans l’appui des hôpitaux, sans la citer.

« Nous voulons que cet hôpital puisse jouer son rôle qui doit être une structure de référence pour nous, que toutes ces expatriations médicales puissent finir et que nous puissions gagner en terme des ressources. Puisque quand on expatrie les malades, on expatrie des ressources, c’est de l’argent que nous donnons à d’autres pays. Mais avec ce projet, cet hôpital va revêtir sa plus belle robe, il y aura des équipements de pointe dont l’ORL, le scanner, le service de dialyse et nous allons avoir beaucoup d’experts qui vont travailler avec nos médecins et infirmiers pour le renforcement de capacités« , a déclaré Joseph Nsambi Bulanda, Ministre provincial de la Santé publique

S’agissant du personnel soignant de l’hôpital qui se croyait déjà partir en chômage, le Ministre provincial Nsambi Bulanda a indiqué que toutes ces personnes, seront déployées à l’hôpital général du cinquantenaire de Kipushi, situé à plus de 30 km de Lubumbashi et d’autres au Centre Médical Mzée en attendant la fin des travaux de réhabilitation. Travaux qui iront du 10 mai au 31 juillet 2021.

Construit en 2015, par l’ex-gouvernement que dirigait Moïse Katumbi, cette structure médicale moderne dénommé « Hôpital général du cinquantenaire« , a une capacité d’accueil de 120 lits, organise plusieurs services notamment: la chirurgie, la médecine interne, la pédiatrie, l’orthopédie, la gynécologie, la médecine interne, soins intensif, la dialyse et autres.

Il y a deux mois une agitation était perceptibles à Lubumbashi après q’une rumeur sur la mise en vente de l’hôpital Général du cinquantenaire de Lubumbashi a pris des proportions inquiétantes. À l’époque Le ministre provincial de la santé, Joseph Sambi Bulanda avait tenu à expliquer que le gouvernement provincial n’avait pas vendu cet hôpital mais que les autorités provinciales avaient signé un partenariat public-privé avec une société spécialisée dans le développement des hôpitaux.

Cela explique en partie pourquoi l’autorité sanitaire provinciale a tenu à expliquer la raison de la fermeture de l’hôpital pour les deux mois à venir.

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
19 + 20 =


error: Content is protected !!