ActualitéEconomie

Lubumbashi : Entretien entre le vice-gouverneur Jean Claude Kimimba et le vice-président provincial de la FEC, sur la fermeture des stations-service

Congo Rassure Share

Lubumbashi : Entretien entre le vice-gouverneur Jean Claude Kimimba et le vice-président provincial de la FEC, sur la fermeture des stations-service


Par la Rédaction –CongoRassure

La grève déclenchée par les gérants du secteur pétrolier (les stations-service), a mobilisé l’autorité provinciale du Haut-Katanga.

Jean Claude Kimimba, vice-gouverneur a rencontré vendredi, le vice-président provincial de la FEC du Haut-Katanga, Albert Tshiswaka, pour avoir plus de lumière sur ce dossier de rupture de carburant à la pompe.

« Nous avons été invités par l’autorité provinciale, pour lui apporter un éclairage sur la situation du marché des produits pétroliers, à ce jour dans la ville de Lubumbashi. Nous lui avons expliqué que les patrons travaillant dans le secteur pétrolier dans le Sud-Est, sont actuellement préoccupés par les prix des produits pétroliers » a déclaré Albert Tshiswaka, vice-président provincial de la FEC. « C’est depuis lundi dernier que les responsables du secteur pétrolier au sein de la Fédération des Entreprises du Congo (FEC) ont voulu alerter sur la situation du prix du baril de pétrole sur les marchés internationaux. Ainsi, nous avons alerté le gouvernement central, qui est en train d’analyser la situation, afin de trouver une solution dans les prochains jours »

La FEC demande à tous les travailleurs du pétrole de la province du Haut-Katanga de rester « calmes« , dit Albert Tshiswaka, « car la situation est prise en charge par le gouvernement central, pour ajuster la structure des prix des produits pétroliers« .

Rappelons que, l’alerte e été lancée depuis le lundi par les responsables pétroliers sur une probable rupture de stock. A Lubumbashi, de longues files de véhicules ont été observées dans certaines stations-service de la capitale cuprifère ce vendredi 2 juillet, à la recherche de la moindre goutte de carburant. En conséquence, les transports publics ont été multipliés dans la ville.

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
17 − 12 =


error: Content is protected !!