Sécurité

Lubumbashi : l’IRDH appelle le Conseil de sécurité de l’ONU à sanctionner le Rwanda pour son soutien avéré aux terroristes du M23

Congo Rassure Share

Lubumbashi : l’IRDH appelle le Conseil de sécurité de l’ONU à sanctionner le Rwanda pour son soutien avéré aux terroristes du M23


Le Conseil de sécurité des Nations unies est appelé à sanctionner la République du Rwanda pour son soutien avéré aux groupes armés du M23, qualifiés de « Terroristes » par le gouvernement congolais.
Lubumbashi : l'IRDH appelle le Conseil de sécurité de l’ONU à sanctionner le Rwanda pour son soutien avéré aux terroristes du M23
l’IRDH appelle le Conseil de sécurité de l’ONU à sanctionner le Rwanda pour son soutien avéré aux terroristes du M23

« Nous invitons le Conseil de sécurité des Nations unies (CSNU), en particulier les États-Unis, la Grande-Bretagne et la France, à sanctionner la République du Rwanda, en raison de son soutien avéré et continu aux activités militaires du groupe terroriste M23 dans l’Est de la République démocratique du Congo (RDC), causant ainsi de graves violations des droits de l’homme et du droit international humanitaire », a déclaré l’Institut de recherche en droits de l’homme (IRDH), communiqué rendu public le mercredi 2 novembre.

Cet institut de recherche sur les droits de l’homme, basé à Lubumbashi, appelle le Conseil de sécurité et tous les pays épris de paix à réitérer les sanctions contre ce qu’il qualifie de “la barbarie rwandaise” décriée dans l’est de la République démocratique du Congo, provoquant des déplacements massifs de populations, fuyant les guerres entre l’armée régulière et les terroristes du M23.

Selon l’IRDH, le Conseil de sécurité devrait également sanctionner le soutien du Rwanda au M23, qui menace la ville de Goma, où vivent plus de 600 000 personnes.

Déjà depuis le 20 octobre, avec un soutien important de l’armée rwandaise, le M23 a attaqué et occupé Rusthuru centre, en plus de la cité de Bunagana, située à la frontière avec l’Ouganda, qui est sous occupation de l’ennemi depuis presque 5 mois.

Un rapport d’experts de l’ONU d’août 2022 mettait déjà en garde contre l’implication directe du Rwanda dans l’est de la RDC, indique le communiqué de l’IRDH.

« Ce rapport indiquait notamment que le Rwanda fournissait des armes, des formations et des renforts au M23, en particulier, lorsqu’il visait à s’emparer de villes et de zones stratégiques. Par exemple, le rapport indique qu’en novembre 2021, l’armée rwandaise a lancé des offensives militaires contre des positions des Forces armées congolaises (FARDC) », précise l’IRDH.

Le 13 juin 2022, le président de la commission des relations étrangères du Sénat américain, Bob MENENDEZ, a déclaré que « le soutien rwandais au M23 qui attaque les civils, les casques bleus et les FARDC dans l’est de la RDC est inacceptable ». Puis, dans son interview de septembre 2022, M. Antonio GUTERRES, Secrétaire général de l’ONU avait reconnu que « le M23 a bénéficié d’un armement lourd que seuls les États peuvent acquérir ».

Pour mémoire, c’est depuis le 6 mai 2012 que le Rwanda a coordonné la création du M23 et ses principales opérations militaires depuis son territoire. Il avait mis à sa tête le général Bosco NTANGANDA (actuellement en détention à la CPI pour crimes internationaux) et le  » colonel  » Sultani MAKENGA. Ce dernier figure sur la « liste noire » américaine depuis le 13 novembre 2012, en raison des horribles crimes internationaux commis à grande échelle contre des civils au Kivu.

Or, le soutien du Rwanda au M23 lui avait déjà coûté le retrait de l’assistance militaire américaine pour l’année 2014 et la suspension d’une aide budgétaire des Pays-Bas d’environ 5 millions d’euros.

La sanction néerlandaise avait été annoncée par son ministre des Affaires étrangères, tandis que celles des États-Unis avaient été annoncées le 3 octobre 2013 par Mme Linda Thomas-Greenfield, secrétaire adjointe au Bureau des affaires africaines du Département d’État.

Adrien Ambanengo, Lubumbashi

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
27 + 12 =


error: Content is protected !!