Actualité

Lubumbashi : Remy Munsense, le tout premier bourgmestre de la commune Annexe à étaler le mode de collecte, perception et gestion de la redevance minière

Congo Rassure Share

Lubumbashi : Remy Munsense, le tout premier bourgmestre de la commune Annexe à étaler le mode de collecte, perception et gestion de la redevance minière


Remy Munsense Mukoma, bourgmestre de la commune Annexe en ville de Lubumbashi c’est le tout premier des autorités communales à s’exercer à la redevabilité.
Lubumbashi : Remy Munsense, le tout premier bourgmestre de la commune Annexe à étaler le mode de collecte, perception et gestion de la redevance minière
Remy Munsense, le tout premier bourgmestre de la commune Annexe à étaler le mode de collecte, perception et gestion de la redevance minière

C’est à l’issu d’une tribune d’expression populaire sur les paiements infranationaux de la commune Annexe, organisée jeudi 21 septembre 2022 que l’autorité municipale a présenté ses réalisations.

L’objectif de cette tribune, selon Christian Bwenda, coordonateur de l’ONG Prima, est de contribuer à renforcer le devoir de redevabilité des responsables des entités territoriales décentralisées (ETD), ceux qui gèrent au quotidien, vis-à-vis des citoyens.

« Cette activité est une opportunité que nous avons voulu donner à l’autorité municipale de la commune Annexe, d’échanger avec sa population sur la collecte et la gestion de la redevance minière. Et comme vous le savez, c’est la taxe que payent les entreprises minières lors de la commercialisation de leurs produits respectifs », a-t-il indiqué.

Par ailleurs, il a souligné qu’il était plus que nécessaire de créer un cadre qui permettre les autorités des ETD et citoyens d’échanger sur la collecte, l’affectation et les réalisations faites grâce à la redevance minière et les cahiers de charges.

« Les échanges étaient très fructueux. D’abord, ils ont été pédagogiques. La plupart de participants ne semblaient pas comprendre le sens de la redevance minière et la manière dont celle-ci devrait être gérée. Donc, c’était une occasion pour le bourgmestre ainsi que son équipe de s’étaler sur le mode de la collecte, la perception et la gestion de la redevance minière, » a-t-il fait savoir.

Et d’ajouter : « L’organisation de cette tribune est un succès pour nous. Pendant plusieurs années, nous avons lutté, nous nous sommes battus pour que l’État Congolais laisse la latitude aux ETDs qu’elles puissent gérer la redevance minière. Deuxièmement, je félicite le bourgmestre de la commune Annexe, Remy Musensense, qui s’est apprêté à cet exercice de la redevabilité. C’est la toute première fois qu’une autorité municipale, accepte de rendre compte à sa communauté, la manière dont elle gère l’argent considéré comme une manne qui peut contribuer à l’amélioration des conditions de vie de la population.”

Pour sa part, le bourgmestre de la commune Annexe, Rémy Munsense Mukoma, a demandé à sa population, d’arrêter de dire n’importe quoi sur ce qui est de la redevance minière.

« De tout ce que vous avez suivi, vous trouvez qu’on ne gère pas seule la redevance minière, mais nous le faisons avec la population. Nous avons un plan de développement local que nous respectons, mais également un plan d’investissement annuel que nous suivons de très près,” a dit l’autorité municipale.

Ensuite le bourgmestre a ajouté nous citons : “ Nous sommes conscients que nous avons beaucoup de choses à faire, mais avec le peu de moyens qu’on reçoit, nous avons fait la présentation de ce qui est à considérer, étant notre apport. Nous remercions de nous avoir associé, parce qu’il y a plusieurs qui craignent cet exercice », fin de citation.

Adrien Ambanengo | Lubumbashi

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
19 − 7 =


error: Content is protected !!