Actualité

Lubumbashi : Sur décision du maire, plus de marche de soutien à la proposition de loi du Sieur Noël Tshiani

Congo Rassure Share


Lubumbashi : Sur décision du maire, plus de marche de soutien à la proposition de loi du Sieur Noël Tshiani


Par Lwanzo K. –CongoRassure

Le maire de la ville de Lubumbashi vient d’annoncer la suspension de la marche organisée dans le but de soutenir le projet de loi du docteur Noël TSHIANI. Pour le maire, le temps ne s’y prête pas!

C’est un changement à 180 degrés que vient de prendre le maire de la ville de Lubumbashi, moins de 24 heures après avoir accordé son autorisation pour la tenue de cette marche.

Robert Lubaba Buluma qui, la veille avait demandé aux organisateurs de cette manifestation de la tenir dans le respect de l’ordre public, explique que des suites de la situation sur terrain, essentiellement sécuritaire, la marche n’aura plus lieu.
« Pour des raisons sécuritaires et la pandémie de la Covid-19 il n’y aura pas de marche. Le climat n’est pas bon pour ce genre de marche » déclare-t-il pour expliquer sa volte-face.

Il sied de souligner que la Fondation Katangaise, à travers son président, Raphaël Matuta, avait rejetté la proposition de Noël Tshiani, la considérant comme divisionniste et teintée de haine. «Toutes les manoeuvres de Noël Tshiani qui visent à nier nos valeurs, nos traditions, nos coutumes ainsi que notre civilisation sont désastreuses » avait-il alors dit.

Olive Lembe, épouse de l’ancien Président Joseph Kabila, originaire de la même région, a, à son tour, dans un entretien, estimé que  cette loi ne fera que nuire à l’avancement du Congo et ne conduira le pays nul part. « Nous n’avons pas besoin de reculer. Je pense que le peuple congolais dans son entièreté est d’accord avec moi que c’est mieux de mettre une brique au-dessus de celle qu’on trouve au lieu de la détruire quand on ne sait même pas où est-ce qu’on va aller trouver une pierre de sable » a expliqué l’ancienne première dame.

Pour rappel, Noël Tshiani, candidat malheureux aux élections présidentielles passées, a proposé un projet de loi pour verrouiller l’accès à la présidence de la République. Pour lui, ne doit être que Président de la RDC, un congolais né de mère et père congolais. « Cette proposition vise à s’assurer de la loyauté totale du chef de l’État à la Nation et au peuple congolais » indique-t-il.

Pour appuyer cette proposition, la Société Civile Révolutionnaire a organisé une marche ce mercredi 02 juin 2021, à Lubumbashi dans le Haut-Katanga. Marche que vient de suspendre le maire du chef-lieu de cette province.

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
23 − 12 =


error: Content is protected !!