Actualité

Masisi : Un nouvel éboulement de terre fait des dégâts humains et matériels

Congo Rassure Share

Masisi : Un nouvel éboulement de terre fait des dégâts humains et matériels


Un autre taximan moto en provenance de la ville de Goma vient d’être tué dans un éboulement de terre sur l’axe Kitsule en territoire de Masisi ce mardi 22 novembre.
Masisi : Un nouvel éboulement de terre fait des dégâts humains et matériels
Un nouvel éboulement de terre fait des dégâts humains et matériels

Selon nos sources sur place qui ont confirmé le fait, ce motocycliste venait de Goma et sur place, voulant faire face à l’impraticabilité de ce tronçon routier, un éboulement de terre brusque a surgi et l’enterré vivant dans les décombres.

Cette nième situation enregistrée dans un espace d’un jour seulement est mal digérée par plus d’une personne. C’est le cas de l’administrateur du territoire de Masisi, le colonel TSHINABUKENGE Christophe et les structures citoyennes qui appellent la population de ce territoire à plus des prudences pendant leurs navettes et travail dans les carrés miniers de la place, surtout pendant cette période pluvieuse où les éboulements de terre sont devenus de plus en plus récurrents.

Pas plus loin que le lundi dernier, une autre personne a perdu la vie dans les mêmes circonstances, un véhicule marque fuso et plusieurs motos écroulées, lors d’un autre éboulement survenu dans la matinée sur la route Masisi-Goma à hauteur de Kitsule dans le groupement Biri à environ sept kilomètres de Masisi-centre.

Cet autre incident s’était produit aux environs de 9 heure locale, pendant que la population était en plein travaux communautaires dits Salongo pour chercher à dégager la route afin de permettre aux véhicules embourbés suite à une forte pluie abattue le 20 novembre de poursuivre leur parcours, souligne ALEX NTAUBONA.

La population de ce coin de la province et les usagers de ce tronçon routier lancent un appel vibrant aux autorités tant politiques que militaires de s’activer pour penser à la réhabilitation cette route et surtout mettre en place un dispositif sécuritaire dans l’aménagement des pentes sur cette route pour mettre fin à ces morts que Masisi ne cesse de compter à chaque période à forte pluviosité.

Diddy MASTAKI

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
21 + 13 =


error: Content is protected !!