Rebelles Nord-Kivu
ActualitéSécurité

Nord-Kivu : 25 rebelles déposent les armes à Walikale

Congo Rassure Share

Rebelles Nord-Kivu

Nord-Kivu : 25 rebelles déposent les armes à Walikale


Par Lwanzo K. –CongoRassure

Le 9 juillet, au Nord-Kivu, dans le territoire de Walikale, 25 miliciens identifiés aux Maï-Maï se sont rendus aux Forces Armées de la République Démocratique du Congo.

Munis de leurs armes, ces combattants du groupe Mouvement d’Actions pour le Changement (MAC) ont décidé de rejoindre le processus de Désarmement, Démobilisation, Réintégration Communautaire et Stabilisation (DDRC-S), renseigne la coordination de la société civile du Nord-Kivu, qui confirme la nouvelle.

« Ils sont arrivés au nombre de 25 éléments, avec armes et désireux de rejoindre le processus DDRC-S du gouvernement, surtout en cette période de siège au Nord-Kivu et en Ituri« , explique Edgard Mateso, vice-président des Forces Vives dans la province du Nord-Kivu.

Néanmoins, M. Mateso, qui craint que les nouveaux repentis ne se découragent et ne retournent en brousse au vu de la lenteur du processus, appelle les autorités de Kinshasa à accélérer les choses. « Le chef de l’Etat a promis la nomination du chef de la DDRC-S, mais deux mois plus tard, ce programme n’a toujours pas démarré. Le retard de ce programme risque de décourager les combattants, ainsi que d’autres qui souhaitent se rendre. D’où la nécessité d’accélérer la nomination de ses membres« , déclare ce représentant de la coordination de la société civile.

Depuis l’annonce de l’état de siège, plusieurs rebelles se sont rendus aux forces de sécurité. La reddition la plus récente est celle de neuf membres du groupe Mai-Mai Kifuafua, dirigé par le milicien Delphin Mbaenda. Ils se sont rendus mercredi dernier, avec sept armes.

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
9 − 3 =


error: Content is protected !!