Actualité

Nord-Kivu / Commune de Goma : Cyprien Ngoga laisse 4000 FC à la BCC, fâchés, les jeunes menacent de le traduire en justice

Congo Rassure Share

Nord-Kivu / Commune de Goma : Cyprien Ngoga laisse 4000 FC à la BCC,  fâchés, les jeunes menacent de le traduire en justice


Par Enoch David –CongoRassure / GOMA

Le conseil Communal de la jeunesse de la commune de Goma, excédé par la somme dérisoire que laisse le bourgmestre en sursis dans la caisse, vient d’exprimer son souhait d’amener Cyprien Ngoga en justice pour que celui-ci s’explique sur l’utilisation des recettes de l’entité.

Le commissaire principal François Kabeya et le commissaire Kapend Kamand respectivement maire et maire adjoint de la ville de Goma ont pris leurs fonctions depuis le 16 juin 2021. Lors de la cérémonie de remise et reprise, les comptes ont été faits. Constat : Les caisses sont presque vides et l’Etat croule sous plusieurs dettes financières.

Le nouveau bourgmestre de la commune de Goma, le commissaire Simon Kayemba et son adjoint Musungua Lubutu ont été surpris par le rapport financier. C’est qu’on prenait au début pour une mauvaise blague, c’est avérée par la suite être la réalité.

Le bourgmestre en sursis de la commune de Goma a laissé à la banque centrale du Congo un montant de 4393 FC et une dette de  6 117 dollars américains à la CADECO. Cyprien Ngoga a par ailleurs laissé aussi à la CADECO une somme de 371 663 francs congolais.

Pour la commune de Karisimbi, la réalité est toute autre. Madame la bourgmestre ressort plus honorée après ce changement à la tête de cette commune. Pas de dettes et on reporte un montant de 4 073 1 144,06 FC et 1 398,16 laissés dans la caisse à la CADECO.

Pour le moment, le conseil communal de la jeunesse de la commune de Goma veut savoir pourquoi et comment il est possible que la commune de Goma ne puisse avoir qu’une somme de 4000 FC en banque, alors cette entité dispose de plusieurs moyens qui facilitent l’entrée d’argent dans les caisses.

 » Le CCJ_GOMA demande aux juridictions compétentes de se saisir du cas du désormais bourgmestre en sursis de la commune de Goma, Ngoga Cyprien et complices, qui laisse son successeur dans des difficultés de fonctionnement avec 4 000 FC en banque et 6 000$ des dettes » a déclaré Jules Ngeleza, président de la jeunesse de la commune de Goma.

Pour lui, c’est une situation qui frise un comportement d’incivisme et de non-patriotisme susceptible de constituer une infraction de détournement des derniers publics, fait prévu et puni par certaines dispositions du Code pénal congolais.

« La lutte contre l’impunité doit être de mise. Les détournements des derniers publics sont devenus un mode de gestion dans certaines entités territoriales décentralisées. Nous sollicitons aux services habiletés de venir enquêter sur l’utilisation des taxes perçues par les dirigeants de la commune de Goma » a indiqué Jules Ngeleza.

Il sied de noter qu’entant que bourgmestre de la commune de la commune de Goma, Cyprien Ngoga a eu à gérer les différentes taxes récoltées dans différents marchés, au port…La commune gère également les frais d’enregistrement des mariages et achats d’autres documents de l’Etat.

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
23 − 3 =


error: Content is protected !!