ActualitéEducation

Nord-Kivu : Deux cadres de l’EPST suspendus pour entretien des agents fictifs et insertion des étudiants et élèves sur la liste de paie

Vidiye Tshimanga bénéficie d'une liberté provisoire et regagne sa résidence
Congo Rassure Share

Nord-Kivu : Deux cadres de l’EPST suspendus pour entretien des agents fictifs et insertion des étudiants et élèves sur la liste de paie

Par Lwanzo KCongorassure /Kinshasa 

Le gouverneur Carly Nzanzu Kasivita a signé ce jeudi 29 avril 2021, un arrêté provincial portant suspension de deux cadres de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique en province du Nord-Kivu.

Tel que repris dans l’arrêté, il est reproché à monsieur Paul Mpetsi Eyanga, directeur provincial du SECOP Nord-Kivu 2, en complicité avec son adjoint, monsieur Pendu Kavughe Isengoma plusieurs griefs.

Ce Cadre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique du Nord-Kivu II s’est illustré, en complicité avec son Adjoint, par les faits ci-après :

– L’utilisation des fonds alloués au fonctionnement de sa direction pour d’autres fins ;

-L’entretien des agents fictifs dans son Bureau et dans plusieurs Antennes SECOPE/Nord-Kivu II ;

– L’engagement et la mécanisation frauduleuse des agents sans Arrêté Ministériel ni notification ni commission d’affectation du Secrétaire Général à l’EPST ;

– Le maintien d’un climat malsain de collaboration entre les services du SECOPE et d’autres services techniques de l’EPST/Nord-Kivu

– L’insertion des élèves et des étudiants dans la liste de paie ;

– La mise à jour mensuelle fantaisiste.

Le gouverneur de province explique cet arrêté portant suspension par « l’impérieuse nécessité de lutter contre les antivaleurs ».  Carly Nzanzu explique également être animé par la volonté de faire respecter dans la province sous son autorité, la gratuité prônée par le Chef de l’Etat Félix-Antoine Tshisekedi.

 

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
2 + 29 =


error: Content is protected !!