Actualité

Nord-Kivu : En l’espace de quelques jours, les FARDC libèrent 17 otages retenus par les combattants ADF dans le territoire de Beni

Congo Rassure Share

Nord-Kivu : En l’espace de quelques jours, les FARDC libèrent 17 otages retenus par les combattants ADF dans le territoire de Beni


Dans la province du Nord-Kivu, à l’est du pays, les opérations militaires visant à traquer les combattants terroristes des Forces démocratiques alliées se poursuivent. L’armée régulière fait des progrès significatifs, notamment avec la libération d’au moins 17 personnes en l’espace de quelques jours.

Nord-Kivu : En l'espace de quelques jours, les FARDC libèrent 17 otages retenus par les combattants ADF dans le territoire de Beni

La dernière libération en date a eu lieu le mercredi 22 juin 2022. Au total, huit personnes récemment prises en otage par les assaillants ont été libérées grâce à la puissance de feu des FARDC, rapporte l’administrateur militaire du territoire de Beni : « Pour le moment, nous sommes en train de les identifier pour voir comment les rendre à leurs familles. En attendant, un travail en profondeur est en cours pour imposer l’autorité de l’Etat dans toute la zone », a expliqué Omeonga Charles, répondant à la question de savoir qui étaient ces rescapés.

La société civile locale affirme également que la libération a eu lieu non loin de la petite agglomération de Mayimoya. Parmi les personnes libérées, précise la structure citoyenne, figurent « cinq personnes de Mayimoya et trois habitants du quartier Mabasele à Oïcha, fief du territoire de Beni ». La société civile, qui salue la bravoure des soldats des FARDC, rassure que ces personnes seront bientôt réunies avec leurs familles respectives.

Cette énième victoire des forces armées congolaises vient allonger la liste des personnes récemment libérées des griffes de cette rébellion qui tire ses origines de l’Ouganda voisin. En effet, ce groupe de huit personnes rejoint le groupe de neuf autres otages libérés il y a quelques jours à Bilimani, également situé dans le territoire de Beni.

Les affrontements se poursuivent dans plusieurs agglomérations du territoire de Beni, notamment près de Mayimoya, où les FARDC combattent les rebelles ADF, qui ont malheureusement fait ces derniers jours au moins une dizaine de victimes près d’Oicha et dans le secteur de Ruwenzori. Ces combattants ont également mis le feu à plusieurs maisons et véhicules.

La Rédaction
Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
18 + 6 =


error: Content is protected !!