Actualité

Nord-Kivu : Grâce à moi, 70 agents de la police ont été matriculés (Colonel Richard Mbambi)

Congo Rassure Share

Nord-Kivu : Grâce à moi, 70 agents de la police ont été matriculés (Colonel Richard Mbambi)


Par Martin Leku –CongoRassure / Butembo
L’ancien commandant de la police Nationale Congolaise commissariat urbain de Butembo, en province du Nord-Kivu, déclare avoir fait beaucoup des réalisations en faveur des fils de cette ville durant son règne.

Le commissaire supérieur principal Richard Mbambi Kingana a fait cette déclaration, ce dimanche 20 juin 2021, dans un message qu’il a adressé à la population de la ville de Butembo.

Parlant de son bilan de 6 ans à la tête de la police, l’ancien commandant de la PNC/Butembo dit avoir fait des innovations telles que la construction de la salle « Faites votre part » sise à l’Etat major de la police et du dispensaire de la police.

Le commissaire supérieur principal Richard Mbambi déclare également avoir mené des plaidoyers auprès de sa hiérarchie en faveur de 70 éléments des forces de l’ordre et de sécurité pour qu’ils soient matriculés.

« A la tête de Butembo, s’il faut parler de bilan, vous allez comprendre que je suis arrivé en fin 2014 précisément le 28 novembre. Le travail a commencé en janvier 2015 parce que le temps de m’installer, le temps de voir qui fait quoi. J’ai fait contrôler près de 70 jeunes gens de Butembo. Vous vous souvenez que je m’étais investi pour que ces jeunes gens soient pris en compte. J’ai tout fait pour leur donner des notions pendant au moins 5 mois, ils étaient tous à l’école. Ça c’est une grande réalisation même si certaines personnes ne veulent pas le reconnaitre », a dit cet officier de la PNC.

Notons que le commissaire supérieur principal Richard Mbambi a été nommé administrateur du territoire d’Aru, en province de l’Ituri par le chef de l’Etat Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, dans le cadre de l’état de siège.

Cette nomination est intervenue quelques semaines après la levée de sa suspension. Sa hiérarchie lui reprochait la violation des mesures du président de la République interdisant l’organisation de rassemblements de plus 20 personnes et de l’insubordination à ses chefs hiérarchiques.

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
17 + 21 =


error: Content is protected !!