Actualité

NORD-KIVU : La FECOPEIL demande au gouverneur militaire Ndima Constant de traquer les mai-mai sur le lac Édouard

Congo Rassure Share


NORD-KIVU : La FECOPEIL demande au gouverneur militaire Ndima Constant de traquer les mai-mai sur le lac Édouard


Par la RédactionCongoRassure

Les pêcheurs congolais travaillant sur le lac Edouard, dans les eaux congolaises, se plaignent de la pêche illicite qui a pris depuis un temps une ampleur considérable. Selon ces pêcheurs, cette pêche illicite est favorisée par des hors-la-loi qui insecurisent le lac.

La Fédération des comités des pécheurs individuels du Lacs Edouard (FECOPEIL) qui réunit ses pêcheurs, demande au nouveau gouverneur militaire d’en finir avec les rebelles mai-mai qui ont installé plusieurs pêcheries illicites sur le lac Édouard. Elle accusent ces rebelles d’insécuriser le lac et de favoriser la pêche illégale. 

« C’est en fuyant les mai-mai que les pêcheurs se retrouvent dans les eaux ougandaises » explique l’un des représentants de la FECOPEIL. Josué Kambasu explique que la situation devient de plus en plus invivable car les pêcheurs se retrouvent coincés entre les rebelles mai-mai d’un côté  et l’armée ougandaise qui patrouille sur le lac de l’autre côté. 

M. Josué KAMBASU rappelle que le lac Edouard est « un poumon économique » malheureusement contrôlé les rebelles Mai-Mai. Il appelle le gouverneur Ndima Constant à donner la chance aux congolais de consommer du bon poisson en organisant la traque des groupes armés qui vivent en roitelets sur le lac Édouard.

En novembre dernier, la FECOPEIL qui est engagée dans la défense des droits et intérêts des pêcheurs, avait déjà lancé un SOS aux autorités provinciales et nationales. À l’époque elle avait annoncé être bloquée dans ses activités de pêche par les groupes armés de Mai-Mai installés dans la zone de Chanika, Kakindo et Muuma sous la conduite des colonels autoproclamés Kadima et Kalma. Elle avait indiqué que ces groupes rebelles soutenaient la pêche illicite et extorquaient les pêcheurs.

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
22 ⁄ 11 =


error: Content is protected !!