Monument historique de Butembo
Actualité

Nord-Kivu : La population doit se méfier des discours qui diabolisent l’armée nationale (Mouvement Anti-Gang de Butembo)

Congo Rassure Share


Nord-Kivu : La population doit se méfier des discours qui diabolisent l’armée nationale (Mouvement Anti-Gang de Butembo)


Par Martin LekuCongoRassure/Butembo 

C’est un mouvement collectif d’indignation qu’ont soulevé les analyses des certains médias internationaux après la nomination des nouvelles autorités provinciales au Nord-Kivu et en Ituri. Cela n’a pas plu à plusieurs congolaise que ces médias ramènent à l’avant plan le passé qu’ils qualifient de « peu glorieux » des nouveaux gouverneurs militaires. Un nombre élevé des congolais soucieux du rétablissement de la paix dans les zones en proie à l’insécurité depuis très longtemps, considèrent ces analyses comme des intrusions, démoralisation des troupes et acte visant à diviser l’opinion congolaise.

Le mouvement citoyen Anti-Gang évoluant en ville de Butembo, au Nord-Kivu, déplore ce qu’il appelle « une désorientation de l’opinion » de la part des certains médias internationaux.

Ce groupe des jeunes a exprimé son indignation dans une déclaration officielle rendue publique, ce lundi 10 mai 2021.

Dans ce document, les jeunes mentionnent qu’il est inconcevable qu’à «chaque fois qu’il y a des allégations contre des membres puissants de la communauté internationale,ces médias n’en font pas campagne, mais ils s’investissent dans des sujets tendant à diviser les congolais ».

Ce mouvement citoyen souligne qu’il est fort probable que les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) soient composées en partie des anciens chefs rebelles, « mais il y a ceux qui ont fait preuve de patriotisme en servant loyalement la nation ». Le Mouvement Anti-Gang cite nommément le feu général Bauma, qui avait enregistré des prouesses lors des opérations militaires contre le M23 et certains autres rebelles au Nord-Kivu.

Le groupe des jeunes appelle tout le monde à la vigilance et exhorte le peuple congolais à la sagesse et surtout, à se méfier de tous les discours tendant à diaboliser l’initiative du Chef de l’Etat congolais Félix Antoine Tshisekedi, visant à restaurer la paix et la sécurité en provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri.

L’Anti-Gang encourage ainsi la population de cette partie de la RDC à soutenir les nouvelles autorités militaires durant cette période d’état de siège qui est entré en vigueur depuis 6 mai 2021.

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
2 × 15 =


error: Content is protected !!