Actualité

Nord-Kivu : Le conseiller Juridique du gouverneur viré pour avoir signé au nom de son chef sans mandat

Congo Rassure Share

Par Daudi AminGOMA/Nord-Kivu

Des jeunes du quartier Kyeshero dans la partie Ouest de la ville de Goma sont descendus dans la rue l’avant-midi de ce mardi 27 Avril 2021, pour protester contre la spoliation d’un terrain de football leur appartenant par un officier des forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC).

Les manifestants ont placé des barricades et brûlé des pneus sur la chaussée, malgré la présence des éléments de la police nationale congolaise (PNC).

Selon eux, il est anormal qu’un un terrain servant d’un cadre des activités sportives aux jeunes de ce quartier depuis des années, soit aujourd’hui spolié « sous l’œil impuissant des autorités provinciales« .

«La jeunesse ne comprend pas comment une seule personne peut se dire propriétaire d’un stade public connu de tous depuis très longtemps. Le stade SOTRAKI est et reste notre adresse ! Nous demandons que celui qui a acheté ce stade puisse nous amener la personne qui lui avait vendu la parcelle. Quand il y a une vente, il y a le vendeur et l’acheteur, qu’on nous les montre, car on commence à nous parler d’un certain major KIZITO, on se demande comment quelqu’un peut être propriétaire d’un stade qui a plus de 30 ans d’existence», ont laissé entendre ces jeunes qui ne jurent que sur la restitution du stade SOTRAKI.

Le Gouverneur du Nord-Kivu Carly Nzanzu Kasivita accompagné de ses ministres des affaires foncières et justice ainsi que des députés provinciaux, sont descendus sur place pour s’imprégner de la situation et échanger avec ces jeunes manifestants. Après près de deux (2) heures d’échange, l’Autorité provinciale a rassuré que ce terrain ne sera pas spolié.

Les avocats du présumé spoliateur dudit terrain ont promis, à leur tour, donner leur version de faits dans les prochaines heures.

Et pendant ce temps, le Gouverneur Carly Nzanzu Kasivita vient de révoquer son conseiller juridique Guy-Richard Matofali, pour s’être permis de signer en qualité de facilitateur un pré-accord portant sur le lieu-dit « Stade SOTRAKI SİS au Quartier Kyeshero, Commune de Goma, en Ville de Goma, » au nom du Gouverneur de Province, sans avoir reçu aucun mandat pour le représenter.

Il lui est aussi reproché d’avoir pris, au nom du Gouvernement Provincial, l’initiative d’accompagner les parties concernées dans ledit pré-accord dans l’exécution de tous les travaux à effectuer sur le terrain précité. Il n’est donc plus, dès ce soir, le conseiller du Gouverneur, Carly Nzanzu, chargé des Questions Juridiques et Affaires Foncières.

Réagissant à cette révocation, l’élu de Butembo Promesse Matofali, salue cette décision et encourage le gouverneur à faire plus. « Pour une fois, je félicite le gouverneur pour cette décision courageuse » a-t-il déclaré, avant d’épingler un autre dossier brûlant: « J’en profite pour lui demander de revenir sur son projet d’achat de l’immeuble à 15000 000$ mais de poursuivre avec la construction des bâtiments  de Mugunga ».

Au député provincial de Lamuka de poursuivre : « Le peuple a besoin du changement et c’est sur ce terrain où tout le monde l’attend. »

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
5 + 13 =


error: Content is protected !!