Sécurité

Nord-Kivu : Le M23 affirme « qu’il n’y a pas de solution militaire à ses revendications, seul un dialogue, sans restriction, sur les causes profondes du conflit permettrait de dégager des pistes efficaces »

Congo Rassure Share

Nord-Kivu : Le M23 affirme « qu’il n’y a pas de solution militaire à ses revendications, seul un dialogue, sans restriction, sur les causes profondes du conflit permettrait de dégager des pistes efficaces »


“Les FARDC s’apprêtent à lancer, dans les heures qui viennent, leur offensive, en préparation depuis plusieurs jours, contre les positions du M23”.

Ceci ressort dans un communiqué de ce mouvement signé vendredi 03 juin 2022 exploité par la rédaction de Congorassure.cd dans lequel le M23 renseigne que plusieurs nouvelles unités des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) et des nouveaux matériels venus des différentes zones de défense ont été tout récemment acheminés sur la ligne de front en vue d’un nouvel assaut de l’armée gouvernementale appuyée par des combattants de groupes armés locaux et étrangers.

“C’est notamment le cas des FDLR-FOCA, sous le commandement du Colonel Ruhinda, qui sont alignés sur le front de Mwaro en allant vers Kasiza, tandis que des combattants Nyatura de Jean-Marie habillés en tenues de l’ICCN sont déployés sur la ligne de front avancée de Bikenke. Notre mouvement prend à témoin l’opinion nationale et internationale sur cette énième initiative de guerre des FARDC contre le M23 en dépit des plusieurs recommandations des États membres du Conseil de Sécurité des Nations-Unies appelant à la fin des hostilités et à la reprise du dialogue de Nairobi tel qu’initié par le Conclave des Chefs d’état membres de la Communauté des Etats d’Afrique de l’Est, dialogue auquel notre Mouvement a souscrit”, peut-on lire dans ce communiqué.

Cependant, le M23 affirme et réaffirme qu’il n’y a pas de solution militaire à ses revendications, seul un dialogue, sans restriction, sur les causes profondes du conflit permettrait de dégager des pistes efficaces pour éteindre définitivement le conflit. La guerre aura, certes, un vainqueur et un vaincu, mais elle ne fera que retarder la solution appropriée comme il en a été le cas ces dernières

décennies. A son corps défendant, le M23 tiendra ses positions et protègera son personnel, conclu ce communiqué.

Par DM Ngovoka

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
25 ⁄ 1 =


error: Content is protected !!