Actualité

Nord-Kivu : le recrutement dans la police cible des jeunes à une moralité irréprochable

Congo Rassure Share

Nord-Kivu : le recrutement dans la police cible des jeunes à une moralité irréprochable


Le commissaire divisionnaire Célestin KANYAMA, a rappelé, lors de son passage en ville de Goma (Nord-Kivu), que la police nationale congolaise ne recrutait pas n’importe qui. « Il faut être de bonne moralité ».
Nord-Kivu : le recrutement dans la police cible des jeunes à une moralité irréprochable
Le recrutement dans la police cible des jeunes à une moralité irréprochable

« Ne nous amenez pas vos enfants délinquants qui sont devenus ingérables dans vos familles. La police n’est pas une fosse à ordures où l’on jette les détritus… ». C’est la parole d’honneur du général de la Police Nationale Congolaise chargé des écoles de formation des policiers, le commissaire divisionnaire Célestin KANYAMA lors de son passage en ville de Goma après Bunia en province voisine de l’Ituri. Cette haut gradé de la police nationale congolaise séjourne dans cette partie du pays pour annoncer le recrutement prochainement lancé au sein des forces de l’ordre.

Ce recrutement, comme prévu, se fera sur toute l’étendue de la République en attendant les ordres du Chef de l’Etat, Commandant suprême des FARDC et de la Police Nationale Congolaise. Pour le commissaire divisionnaire Célestin KANYAMA, la formation de ces futurs policiers se fera dans le strict respect des normes internationales de formation des forces de police, la RDC ne faisant pas exception.

Il a souligné qu’il n’y a pas de voie facile pour rejoindre la PNC et que les recrues seront formées comme d’autres sont formées dans le monde entier afin d’avoir des policiers endurcis mentalement, physiquement et avec un comportement exemplaire. Car, selon lui, “la PNC doit être composée de personnes de grande valeur qui doivent être respectées”.

Célestin KANYAMA demande par conséquent aux parents d’envoyer dans les forces de l’ordre des enfants qui respectent les bonnes mœurs et qui respectent les lois du pays afin qu’ils deviennent de bons policiers au service de la Nation congolaise. Pour lui, le Chef de l’Etat veut façonner une police professionnelle et irréprochable.

Diddy MASTAKI

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
28 + 26 =


error: Content is protected !!