Actualité

Nord-Kivu : Renforcement de la confiance entre les autorités locales et la population, nouvel objectif de plusieurs associations de Beni

Congo Rassure Share


Nord-Kivu : Renforcement de la confiance entre les autorités locales et la population, nouvel objectif de plusieurs associations de Beni


Par la RédactionCongorassure

Il y a exactement deux semaines, l’état de siège entrait en vigueur au Nord-Kivu et en Ituri. Lors de l’annonce de cette grande décision sur la chaîne nationale, dans son adresse à la Nation, le Chef de l’Etat avait souligné l’importance cruciale de la collaboration entre les autorités politico-administratives et la population. Pour le Président Félix Tshisekedi, le retour effectif de la paix exige que les congolais demeurent unis.

Pour faciliter la collaboration entre la population et ses autorités, il s’est tenu ce jeudi 20 mai 2021,  dans la ville de Beni, au Nord-Kivu, les travaux préparatoires du projet de stabilisation visant le renforcement de la confiance entre les autorités locales et la population.

Cette rencontre a réuni autour d’une même table les représentants de la société civile, les autorités, les représentants de la Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la Stabilisation du Congo (MONUSCO) /Beni et d’autres partenaires qui prennent part à la mise en œuvre du projet.

Présente à l’activité, la cheffe du bureau de la Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la Stabilisation du Congo dans le Grand-Nord a indiqué que ce projet de stabilisation est spécifique à la ville de Béni.

« Il s’agit d’un projet qui est financé par le fonds de cohérence de stabilisation, le même qui finance la construction du bâtiment administratif de la ville de Béni. Nous avons estimé qu’au delà de la construction du bâtiment en dur, il était aussi important d’agir sur les relations entre administrés et autorités » a déclaré Mme Cécilia Piazza.


Il sied de souligner que le principal objectif de fonds de cohérence de stabilisation, est de permettre aux diverses organisations de participer au processus qui permet de résoudre et freiner les moteurs directs de tensions entre autorités, population et acteurs politiques. Il facilite ainsi la création créant des conditions propice à une meilleure gouvernance.

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
13 − 2 =


error: Content is protected !!