Actualité

Nord-Kivu : Trois morts dans une attaque des miliciens Mai-Mai à Butembo

Congo Rassure Share

Par Martin Leku 

Des présumés miliciens Mai-Mai ont attaqué le poste de contrôle de Kangote, en ville de Butembo, dans la province du Nord-Kivu.

Le fait s’est déroulé aux environs de deux heures du matin de ce dimanche 28 mars 2021. Le bilan de cette attaque armée est de trois morts dont un policier, un militaire FARDC ainsi qu’un assaillant.

Le Comité de Coordination des Opérations (CCO) s’est rendu le matin de ce dimanche sur le lieu de drame pour évaluer la situation au niveau de la barrière de Kangote. Le maire adjoint de Butembo, Kambale Tsiko Patrick a signifié que cette attaque a été ciblée du fait que les miliciens ont profité de la présence des camions stationnés à la barrière pour opérer.

« Pour garantir la sécurité des camionneurs, après 20 heures, il était interdit que les véhicules puissent s’aventurier sur la route Beni-Butembo. C’est ainsi que tous les véhicules devaient rester au poste de contrôle. Alors les assaillants ont profité de la présence des véhicules entassés là bas pour mener leur opération. Donc l’attaque a été ciblée », a expliqué le maire adjoint de Butembo.

L’autorité urbaine a dressé un bilan de trois personnes tuées, parmi lesquelles un policier, un élément des Forces Armées de la République Démocratique du Congo et d’un milicien Mai-Mai. Cependant, Kambale Tsiko Patrick a informé que des dispositions nécessaires ont été prises par les membres de CCO pour endiguer l’insécurité en ville.

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
25 − 19 =


error: Content is protected !!