ActualitéJustice

Nord-Kivu : Un jeune militant de la LUCHA menace de porter plainte contre la fondation Denise nyakeru pour dénonciation calomnieuse

Congo Rassure Share

Nord-Kivu : Un jeune militant de la LUCHA menace de porter plainte contre la fondation Denise nyakeru pour dénonciation calomnieuse


Par Daudi Amin –CongoRassure /GOMA 

Dans un communiqué parvenu à la rédaction de CONGORASSURE.COM ce dimanche 20 juin 2021, le jeune activiste du mouvement citoyen lutte pour le changement LUCHA, Ghislain Muhiwa, a dénoncé un harcèlement dont il est victime de la part de la Fondation Denise Nyakeru Tshisekedi.

Dans ce communiqué, cet activiste pro-démocratie affirme être poursuivi par cette fondation à la justice pour « une supposée infraction » qu’il n’a manifestement pas commise.

« La Constitution et les lois de notre pays reconnaissent que l’infraction est personnelle. Je mets la Fondation Denise Nyakeru au défi de prouver que moi,
Kasereka Muhiwa Ghislain, j’ai fait une allégation quelconque à son encontre,
ou bien que je réponds juridiquement de tout ce que la LUCHA en tant que
mouvement écrit sur ses plateformes« , écrit t-il.

Ghislain Muhiwa indique que la justice militaire serait manifestement utilisée par ladite fondation pour l’harceler et lui faire chanter pour céder à des sollicitations aussi « incompréhensibles qu’immorales« .

 » Pire, les magistrats militaires ne semblent aucunement préoccupés de suivre le droit, car si c’était le cas ils savent qu’il n’existe aucune base légale pour me poursuivre, et aller jusqu’à émettre un
mandat d’amener à mon encontre« , affirme t-il.

Et de poursuivre, « de ce qui précède, étant donné que ce harcèlement par la justice militaire interposée m’est préjudiciable, je demande à la fondation Denise Nyakeru Tshisekedi de retirer cette supposée plainte contre ma personne dans les 48 heures« .

Si cela n’est pas fait, celui-ci menace de porter plainte contre la fondation Denise nyakeru pour dénonciation calomnieuse, afin de défendre ses droits et d’obtenir réparation. Il invite la justice militaire à faire preuve de la même diligence et, cette fois-ci, dire le droit et rien que le droit.

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
6 × 11 =


error: Content is protected !!