Actualité

Nord-Kivu : Une radio locale vandalisée et matériels emportés par les M23/RDF à Bunagana

Congo Rassure Share

Nord-Kivu : Une radio locale vandalisée et matériels emportés par les M23/RDF à Bunagana


Nord-Kivu : Les combats reprennent à Chanzu entre les FARDC et le M23 soutenu par le RwandaLa station de la radio communautaire la « Voix de Mikeno », qui diffusait depuis la cité frontalière de Bunagana, à plus de 100 km de Goma-ville, dans le territoire de Rutshuru, a été vandalisée, le lundi 13 juin 2022, aux environs de 17h00 locale, par les terroristes du M23, indique Journaliste en Danger (JED), dans sa diffusion du 14 juin 2022.

D’après les premières informations livrées à JED par le directeur de la radio en refuge, « tous les matériels de haute et basse fréquence ont été emportés pendant l’occupation de la cité », a expliqué à JED, par cette même occasion, le responsable de cette Radio.

« Je deviens muet et ne saurais plus par où commencer si l’accalmie revenait, car ils ont saccagé ma radio, emporté l’émetteur, le mixeur, les microphones. Ils ont également détruit l’acoustique du studio avant de laisser les tables du studio cassées. », a déclaré André Byamungu, directeur de la RACOM, joint à partir de son refuge par JED.

Selon ce dernier, « seuls les dictaphones portables ont été sauvés par nos collègues et nous, », a-t-il précisé depuis son lieu de refuge.

Il sied de noter que les personnels de la radio communautaire la « voix de Mikeno », ont fui, certains se sont réfugiés en Ouganda et d’autres se sont dirigés vers les agglomérations plus proches de la cité de Bunagana. Ces agents disent être sous menaces de certains responsables du mouvement terroriste M23, a indiqué André Byamungu à JED.

Adrien AMBANENGO

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
30 ⁄ 6 =


error: Content is protected !!