Société

Nyiragongo : un mort de plus parmi les déplacés de Rutshuru

Congo Rassure Share

Nyiragongo : un mort de plus parmi les déplacés de Rutshuru


Des décès, on en enregistre encore dans les différents sites des déplacés de Rutshuru par des atrocités en cours entre les forces armées de la RDC et les mutins du mouvement du 23 mars, M23 depuis le lancement des offensives contre les plusieurs positions FARDC dans le territoire de Rutshuru.
Nyiragongo : un mort de plus parmi les déplacés de Rutshuru
Nyiragongo : un mort de plus parmi les déplacés de Rutshuru

Le dernier cas en date est la mort, le vendredi dernier d’une femme enceinte dans le site de l’EP. MBOGA à Kanyaruchinya. Dans un témoignage à CONGORASSURE.CD, la fille de la femme décédée souligne que la mort de sa maman serait dû aux mauvaises conditions dans lesquelles elles vivent dans ce site.

Esther, 16 ans, fille aînée de sa famille affirme qu’avec l’état de santé de sa mère, elle est au départ tombée malade accompagnée d’un manque de nourriture, moins encore d’une prise en charge médicale. Elle vient de laisser derrière elle huit enfants dont un nourrisson de seulement une année.

Les femmes de ce site trouvent leur vie menacée par ces conditions humanitaires déplorables qu’elles ne cessent de décrier et demandent une fois de plus au gouvernement de leur apporter une attention toute particulière pour sauver leur vie soit en pacifiant leurs villages ou tout simplement leur assurer une amélioration des conditions de vie s’estimant victimes d’un cycle infernal qu’elles ont du mal à comprendre.

Diddy MASTAKI

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
21 + 10 =


error: Content is protected !!