Les organisations nationalesPolitique

PNEC, un parti politique qui se veut différent

Congo Rassure Share

Par Congorassure

 Cadre et Représentant PNEC : Trésor BUTI

Congorassure : Bonjour! Quel est le nom de votre parti politique ?

Représentant PNEC: Notre parti politique c’est le Parti National pour la Nouvelle Energie du Congo, PNEC en sigle.

Congorassure : Le PNEC existe depuis combien d’années? Et dans quelle ville se trouve votre siège national ?

Représentant PNEC: Le PNEC a été créé le 09 novembre 2016 sur initiative et le leadership du camarade Président National Michel MWIKA BANZA avec le concours de 26 jeunes congolais. Le siège national est situé à Kinshasa, dans la Commune de LINGWALA, au quartier la voix du peuple, sur l’avenue NYANGWE au numéro 277.

 Congorassure : Au Congo il est difficile de savoir qui est socialiste, démocrate , libéral ou qui ne l’est pas. Pouvons-nous savoir quelle est l’idéologie de votre parti ? À quel courant appartenez-vous ?

Représentant PNEC : Notre idéologie est nourrie par sa philosophie social-démocrate, BOMOTO, trempée dans une dose de nationalisme de partenariat- empowerment (pouvoir d’agir). Nous avons comme devise ; Réforme, démocratie prospérité. Notre vision repose essentiellement sur l’homme congolais qu’il faut absolument recréer afin qu’il soit en phase avec les défis récents et ceux de demain. Et pour atteindre ces objectifs, nous avons utilement axé notre vision politique sur trois piliers majeurs :

Le renouveau social en nous séparant du modèle politique actuelle qui est tant décrié, en mettant l’homme, la discipline, le patriotisme et l’éthique ainsi que toutes les valeurs qui manquent dans notre société en vue de proposer une nouvelle offre politique capable de répondre aux besoins de notre pays.

L’équilibre social avec un développement économique à visage humain qui ne laisse personne sur la route du développement, faire de chaque citoyen un acteur majeur du changement souhaité dans le pays.

L’équilibre international en repensant la position géostratégique de la RDC à l’international.

Congorassure : En des termes plus clairs et simples, pouvons-nous savoir quels sont l’objectif et la mission de votre parti politique ?

Représentant PNEC : Le projet de société du PNEC forme le rêve d’un Congo puissant au niveau régional à l’horizon du centenaire, Congo 2060. Ce projet repose sur trois axes importants : Réforme, Démocratie, Prospérité.

• Réforme citoyenne : Réforme du système éducatif, émergence d’une nouvelle citoyenneté, revalorisation culturelle (modernité traditionnelle) ;

• Démocratie : Finalisation de la construction démocratique, instauration de la quatrième République ;

• Prospérité : Priorisation de l’agriculture, Ré-industrialisation et diversification économique, Entreprenariat des Jeunes, Eco-tourisme et E-gouvernance, lutte contre la corruption et GAR (Gestion Axé sur le Résultat).

Le PNEC s’est fixé plusieurs objectifs notamment :

• Conquérir et exercer le pouvoir en RDC par toutes les voies démocratiques aux fins de donner au peuple congolais les conditions de vie dignes et meilleures auxquels il aspire ;

• Consolider l’unité nationale et l’édification d’un Etat de droit par le renforcement des échanges patriotiques, culturels et fraternels entre les populations de notre pays ;

• Le renouvellement de la classe politique basée sur la jeunesse en vue de promouvoir un nouveau Leadership Politique en phase avec nos besoins d’aujourd’hui et ceux de demain ;

• Œuvrer à la formation de la conscience nationale et à l’éducation civique des citoyens Congolais ;

• Restaurer et développer l’économie nationale par l’encouragement des Investissements nationaux, les PME, les PMI, les micros et macros projets dont les capitaux sont d’abord nationaux et ensuite étrangers ;

• Promouvoir l’agriculture et l’élevage en vue de lutter contre la famine et la malnutrition de nos populations ;

• Promouvoir la culture de la paix et de la concorde nationale par la seule voie du dialogue de cœur à cœur entre congolais et entre les populations de différents coins du pays.

Le PNEC a pour mission :

• Mobiliser et organiser la jeunesse qui constitue une force politique non négligeable et qui représente également la relève et l’avenir de notre pays ;

• Unir et faire converger tous les congolais vers un idéal commun, qui est celui de la sauvegarde et de la consolidation de la paix, gage de tout développement.

Congorassure : Vous avez commencé il y a un peu plus de quatre ans, jusque-là vous estimez vos membres à combien sur le territoire national ?

Représentant PNEC : Selon les derniers chiffres, nous sommes plus de 500 membres et plusieurs milliers de sympathisants à travers le pays. Nous travaillons pour doubler ou tripler ce nombre cette année.

Congorassure : La RDC compte plus de 600 partis politiques, pour un congolais lambda ou même parfois instruit, il est difficile de différencier tous ces partis. Pouvons-nous savoir ce qui vous différencie des autres?

Représentant PNEC : Ce qui différencie le PNEC des autres partis politiques, c’est que c’est l’un des rares partis, si pas le seul qui a été créé par des jeunes indépendants. Le PNEC est l’expression de la volonté de ces jeunes congolais d’apporter une réponse claire et innovante à une préoccupation plus que cruciale aujourd’hui, celle du renouvellement de la classe politique, otages malheureux depuis plusieurs décennies des ambitions égoïstes de certains acteurs politiques congolais. Nous voulons mettre fin au manque d’engagement politique sérieux ainsi que les antivaleurs qui gangrènent notre pays, pourtant doté des potentiels immatériels et matériels à même de faire de la RDC une nation puissante. Cette volonté de renouveau trouve sa légitimité dans le constat funeste de la caporalisation et l’instrumentalisation politique de la jeunesse entretenue dans un militantisme de rang et qui reste confinée à la tâche de remplir les salles sans que des politiciens ne la prépare à la gestion de la chose publique.

Une  autre chose qui nous différencie des autres partis politiques, c’est notre campagne LES LARMES DU KIVU, lancée en 2020 par trois marches pacifiques qui étaient à la fois un appel et une sensibilisation à la communauté nationale et internationale pour la réappropriation du drame du Kivu. Nous nous indignons du fait que le désastre humain qui s’y passe passe sous silence. Le monde ferme les yeux, nos dirigeants ferment les yeux. Cela fait plus de vingt ans que nos compatriotes sont massacrés, il est impérieux que nous puissions nous lever comme un seul homme pour pousser nos dirigeants à plus d’actions concrètes pour pacifier le Kivu. Notre parti a compris depuis longtemps que le pays ne peut pas progresser lorsqu’une partie d’elle est constamment meurtrie. Le PNEC exige une paix effective et durable.

Congorassure : Supposons que vous êtes devant une grande foule venue vous écoutez! Quels arguments pouvez-vous avancer pour que les personnes présentes rejoignent le PNEC? 

Représentant PNEC : Rejoindre le PNEC, c’est avant tout rejoindre un rêve grandiose, celui de réinventer un monde, notre monde, de construire des espérances, celui de participer dans une dynamique de proposition et non plus seulement des critiques; celui de sortir de sortir de l’attentisme et des imprécations solitaires et contre-productives. C’est passer à l’action. Le PNEC est une alternative politique sérieuse pour ceux qui veulent apprendre la politique et se préparer à la gestion de la chose publique. Nous sommes la pépinière de la formation des futurs acteurs majeurs de la politique de notre pays. Nous sommes un parti politique jeune n’ayant pas encore exercé le pouvoir mais qui tient debout malgré les difficultés politiques et financières, un parti qui défend des valeurs républicaines, qui prône la méritocratie en son sein. Vous rêvez d’un Congo meilleur, vous voulez apporter quelque chose dans le changement et l’évolution du pays ? vous avez votre place au PNEC.

Congorassure : Aucune Nation ne peut réellement décoller sans l’apport des jeunes et des femmes. Quelles places leur donnez-vous dans votre parti ?

Représentant PNEC : La Femme occupe une place de choix au PNEC, le Bureau exécutif du PNEC par exemple est composé à 40,7% des femmes courageuses et compétentes. Vous avez sûrement vu certaines d’entre elles exceller tant au Parti ou dans leurs activités professionnelles respectives, de manière non exhaustive, c’est le cas notamment des Camarades Kevine SAMBA, Deborah NYAMUGABO, Chancelle BATULENGA, Josh BAWAWANA et Priscille KAYOMB. J’emprunte une expression au Camarade Président National Michel MWIKA qui dit toujours, « soutenir la cause de la femme c’est soutenir la cause de l’humanité. »

Au PNEC, nous croyons fermement au savoir faire de la femme et la considérons à juste titre comme un pilier majeur pour la construction d’une société prospère.

Congorassure : Quel message pouvez-vous transmettre à tous les jeunes congolais ?

Représentant PNEC : De ne pas se laisser abattre ou de se décourager. Le pays est dans une situation particulièrement très difficile, même si les acteurs politiques actuels veulent vous décourager, tenez bon. Dans ce pays il n’y a pas que du mauvais, vous êtes le bon coté de ce pays.  Choisissez de faire partie du bon coté de l’histoire. Engagez-vous en politique, rejoignez-nous peu importe vos domaines de compétences. Luttons et travaillons ensemble pour un Congo meilleur. Et surtout, ne résistez pas à l’appel du Changement qui vibre en vous, le PNEC est là pour vous accompagner.

Congorassure : Par quel canal ceux qui sont intéressés peuvent vous contacter ?

Représentant PNEC : Nous sommes joignables par :

• Téléphone via notre Secrétaire Permanent Francis MASENGO au +243820323700,

• Par mail contact@pnec-rdc.net,

• Notre site internet pour en savoir plus est le www.pnec-rdc.net ,

Nous sommes également joignables sur les réseaux sociaux :

• Twitter : @PNEC_RDC

• Facebook : PNEC

• Instagram : PNEC_RDC

Congorassure : Un dernier mot ?

Représentant PNEC : Merci à CONGORASSURE de nous avoir donné l’opportunité de présenter notre parti politique qui est le PNEC.  Nos encouragements et notre soutien pour le travail que vous faites. C’est le Congo qui gagne.

Congorassure : Merci 

Lire également :  Congorassure à la découverte des partis politiques de la RDC

 

 

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
5 − 2 =


error: Content is protected !!