Politique

Pour les Belges, la Monusco est inefficace et doit être remplacée

Congo Rassure Share

Pour les Belges, la Monusco est inefficace et doit être remplacée


L’avenir de la mission de l’ONU en République démocratique du Congo est de plus en plus au cœur des débats au vu de la situation sécuritaire dans l’est de la RDC, qui ne s’améliore pas. Cette fois, c’est au tour des Belges de faire leur lecture.
Pour les Belges, la Monusco est inefficace et doit être remplacée
Pour les Belges, la Monusco est inefficace et doit être remplacée

La position de la Belgique sur le sort de la mission de maintien de la paix des Nations unies en République démocratique du Congo (MONUSCO) est désormais connue. S’exprimant en marge du 77e sommet de l’Assemblée générale des Nations unies, le Premier ministre belge a déclaré : « La Monusco, bien qu’étant l’opération la plus coûteuse jamais lancée par les Nations unies, sans avoir mis fin à la violence dans l’est du pays, est maintenant confrontée à des groupes rebelles mieux équipés qu’elle ».

Pour M. De Croo, la Monusco doit par conséquent prendre fin et être remplacée par “autre chose”. Le chef du gouvernement belge soutient qu’il faut plutôt une mission capable de “protéger le peuple congolais et de garantir la fin du conflit armé” et la Monusco n’a pas l’infrastructure et le mandat pour le faire. Le Premier ministre belge se dit convaincu que les discussions sur la succession de la Monusco pourraient contribuer à améliorer les relations entre Félix Tshisekedi et Paul Kagame.

Le mois dernier, des manifestations contre la MONUSCO ont été organisées dans plusieurs villes de la province du Nord-Kivu pour demander le départ de la mission, qui, selon les résultats sur le terrain, est inefficace. Les tensions contre la présence des casques bleus ont été exacerbées par la résurgence de la rébellion du M23.

La Rédaction

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
18 ⁄ 3 =


error: Content is protected !!