Education

RDC : 40% des participants aux épreuves d’EXETAT à l’échelle nationale sont des filles (Ministère EPST)

Congo Rassure Share

RDC : 40% des participants aux épreuves d’EXETAT à l’échelle nationale sont des filles (Ministère EPST)


Le ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et technique (EPST), a lancé la session ordinaire de l’examen d’État édition 2021-2022, qui a débuté lundi 18 juillet, sur l’ensemble du territoire de la République démocratique du Congo. Le taux de participation des filles est important cette année.

RDC : 40% des participants aux épreuves d’EXETAT sur à l'échelle nationale sont des filles (Ministère EPST)
Le professeur Tony Mwaba Kazadi a indiqué, lors du coup d’envoi de ces épreuves à Kolwezi, au complexe scolaire Hewa Bora, dans la province du Lualaba, que les filles représentent 40% dans le cycle long, alors que dans le cycle court, elles représentent 20% pour cette année.

Par ailleurs, il a précisé que neuf cent vingt-quatre mille cent trente-huit (924.138) finalistes, dont neuf cent dix-huit mille six cent vingt (918.620), sont les candidats du cycle long, et cinq mille cinq cent dix-huit (5518) candidats du cycle court. Ils sont répartis dans deux mille six cent cinquante trois (2653) centres sur l’ensemble du territoire de la République démocratique du Congo.

Au cours de ces épreuves d’EXETAT de quatre jours, qui débutent ce lundi, les finalistes vont prendre part aux examens de culture, avant de poursuivre avec les sciences, les langues, avant de chuter avec les cours d’options.

Adrien Ambanengo, LUBUMBASHI
Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
13 × 25 =


error: Content is protected !!