Sécurité

RDC : À son tour, le président de la Commission de l’Union africaine appelle les rebelles du M23 à déposer les armes

Congo Rassure Share

RDC : À son tour, le président de la Commission de l’Union africaine appelle les rebelles du M23 à déposer les armes


Dans une déclaration officielle publiée ce lundi, le président de la Commission de l’Union africaine a condamné les attaques du M23 contre l’armée congolaise et les forces de la Monusco.

RDC : À son tour, le président de la Commission de l'Union africaine appelle les rebelles du M23 à déposer les armes

Dans cette déclaration, Moussa Faki Mahamat s’associe aux autorités congolaises et à la Représentante spéciale du Secrétaire général de l’ONU et cheffe de la Monusco, Bintou Keita pour condamner la reprise des hostilités par le M23.

Tout en présentant ses sincères condoléances aux familles des victimes, le Président de la Commission de l’Union africaine a également saisi l’occasion pour encourager les autorités congolaises, en collaboration avec les forces de la Monusco, à renforcer la protection des sites des déplacés afin de garantir la protection des civils.

Toutefois, consterné par cette reprise de la violence dans l’est de la RDC, Moussa Faki Mahamat a appelé les rebelles du M23 à déposer définitivement les armes et à cesser toute hostilité ainsi qu’à adhérer à l’esprit du processus de Nairobi pour la résolution de la crise.

Il convient de noter que le mardi 24 mai 2022, les combats ont repris entre les rebelles du mouvement du 23 mars et les forces armées de la RDC ainsi que les forces de l’ONU.

Après une matinée surchauffée dans le groupement de Buhumba, en territoire de Nyiragongo, le calme semble être revenu après que les forces armées de la RDC appuyées par la force de la MONUSCO ont repoussé les rebelles du M23.

Par Nicole Lufungi
Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
20 ⁄ 10 =


error: Content is protected !!