Actualité

RDC: Arrivée de Tshisekedi à Lubumbashi : « La mobilisation n’a pas vraiment été à la hauteur d’un Chef de l’Etat » (Réactions)

Congo Rassure Share

RDC: Arrivée de Tshisekedi à Lubumbashi : « La mobilisation n’a pas vraiment été à la hauteur d’un Chef de l’Etat » (Réactions)


Par Adrien Ambanengo –CongoRassure/Katanga

Le Président de la République, Félix Tshisekedi, est arrivé le mercredi 12 mai à Lubumbashi, dans la province du Haut-katanga, pour une visite officielle. A l’aéroport international de la Luano, il a notamment été accueilli par le Gouverneur de province, le Président de l’Assemblée provinciale du Haut-Katanga et quelques députés nationaux, tous membres de l’Union sacrée pour la Nation.

Malgré les appels à la mobilisation, plusieurs analystes disent constater qu’il y a eu une faible mobilisation des Lushois(e)s à l’accueil de Félix Tshisekedi. Une réalité confirmée notamment par certains membres de la coalition politique formée autour du Président de la République, dont ceux « d’Ensemble pour la République » de Moise Katumbi, parti confortablement installé dans l’espace Katanga. Plusieurs membres de ce partis  reconnaissent que la mobilisation « n’a pas été à la hauteur d’un Chef de l’Etat ».

« J’ai observé comme tout citoyen l’arrivée du Président (Félix Tshisekedi) et j’ai assisté à son message à la grande place de la poste. C’est vrai, la mobilisation d’un parti politique relève de ses responsables. Nous, nous sommes un parti organisé comme vous avez eu à le suivre il y a pas longtemps, le Président (Moise Katumbi) a nommé les coordonnateurs provinciaux. C’est au niveau de la coordination du Katanga que devait se faire l’organisation de l’accueil du chef de l’Etat, auquel je n’ai pas pris part, mais j’avoue que la mobilisation n’a pas été vraiment à la hauteur d’un chef de l’Etat », reconnait Abel Amundala, cadre d’Ensemble pour la République de Moïse Katumbi, membre de l’Union sacrée de la Nation.

Pour le Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD) de Joseph Kabila, cette faible mobilisation « est un signal fort ». Yannel Umba, membre du PPRD à Lubumbashi et communicateur du Front Commun pour le Congo (FCC) soutient que la population « n’a toujours pas mis son espoir » en Félix Tshisekedi.

« La population n’est pas satisfaite de ce que le Président Félix est entrain de faire. Ça prouve que la population n’accorde pas l’espoir à ce régime que dirige Félix Tshisekedi. À l’exemple de François Hollande en France, je lui demanderai aimablement de ne plus se présenter en 2023. Les signaux sont déjà là, qu’est ce soit à Kinshasa ou d’autres provinces, la population n’est pas satisfaite » a fait entendre ce communicateur du FCC.

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
34 ⁄ 17 =


error: Content is protected !!