ActualitéSécurité

RDC : Ce jeudi, les députés vont décider de la prorogation de l’état de siège au Nord-Kivu et en Ituri

Congo Rassure Share


RDC  : Ce jeudi, les députés vont décider de la prorogation de l’état de siège au Nord-Kivu et en Ituri


Par Christina Mk –CongoRassure / Kinshasa

À trois jours de la fin de l’état de siège décrété le 6 mai 2021 par le Président de la République, Félix Tshisekedi, sur l’étendue du Nord-Kivu et de l’Ituri, les députés vont examiner, ce jeudi 3 juin 2021, le projet de loi portant sur la prorogation de ce dispositif.

Lors de la rencontre hebdomadaire des membres du gouvernement le 28 mai dernier, le conseil de Ministre a adopté ledit projet. Celui-ci a ensuite été déposé à la chambre basse du parlement le 2 juin 2021 afin qu’il soit examiné, puis, adopté par les élus nationaux.

Pour motiver sa demande de prorogation de l’état de siège, le gouvernement explique que les trente premiers jours ont produits des résultats encourageants, dont la reddition des miliciens et la reprise du contrôle par les FARDC de plusieurs localités jadis occupées par des groupes armés.

L’exécutif national indique également que compte tenu de l’ampleur de la situation sur terrain et pour consolider la nouvelle dynamique, il est crucial qu’il y ait prorogation de l’état de siège.

Réagissant à l’expiration de trente premiers jours, le député national de l’Union pour la Nation Congolaise, Juvenal Munubo a estimé qu’une évaluation était impérieuse avant toute décision. « Il faudra évaluer  l’état de siège avant toute prorogation, pour savoir ce qu’il faut maintenir et ce qu’il faut améliorer » a-t-il déclaré. « Je sais que le gouvernement en interne devrait le faire, mais le Parlement aussi doit faire le même exercice. »

Et au lendemain de l’entrée en vigueur de l’état de siège au Nord-Kivu et en Ituri, un autre député national de l’Union pour la Nation Congolaise avait déposé à l’assemblée nationale une proposition de loi portant règlementation de l’état de siège.

A travers cette proposition de loi, Bertin Mubonzi souhaitait que l’accent soit mis sur l’encadrement de l’état de siège afin d’éviter qu’il n’y ait des dérapages.

L’état de siège a été instauré dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri le 6 mai dernier pour une durée renouvelable de 30 jours. Il faut un feu vert du parlement pour que ce dispositif soit prorogé de 15 jours.

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
22 ⁄ 2 =


error: Content is protected !!