ActualitéSanté

RDC Covid-19 : La deuxième vague de la pandémie en RDC est plus grave que la première ( Min. Santé Eteni Longondo)

Le comité multisectoriel de lutte contre la covid-19
Congo Rassure Share

Alors que les tons montent à travers la République pour dénoncer et fustiger une mauvaise gestion de la crise de la Covid-19 , le Ministre de la Santé Eteni Longondo parle d’une deuxième vague plus grave que la première.

Pour le Ministre Longondo, nous assistons à une montée vertigineuse du nombre des personnes atteintes par la Covid-19. « Pendant la première vague, nous n’avons jamais atteint une moyenne journalière des cas contaminés de plus de 250. Mais maintenant, nous avons une moyenne journalière qui nage entre 230 à 260  » , alerte t-il.

Selon lui, le gouvernement fait d’énormes efforts pour maîtriser le nombre de décès. Mais malheureusement les palmarès des personnes décédées s’allonge quotidiennement. Dans les hôpitaux inondés, il n’y a plus des lits disponibles.

À la question de savoir à quand est prévue la rentrée scolaire et académique, le Ministre de la Santé assure que tout est mis en œuvre pour que ces années ne soient pas déclarée blanches. « Les élèves et les étudiants ne doivent pas penser qu’il y aura une année blanche  » , rassure le Ministre Longondo.

Dans le l’objectif de renforcer la prévention contre la Covid-19 et réduire le taux de contamination, le comité multisectoriel travaille déjà sur une série des mesures qui seront soumises à l’appréciation du Chef de l’Etat Félix Tshisekedi dans les prochains jours.

Il sied de rappeler que le mardi 12 janvier 2021, 296 nouveaux cas ont été confirmés : 273 à Kinshasa, 16 au Kongo Central, 4 au Sud-Kivu et 3 au Kassaï Central. Depuis le 10 Mars 2020, le cumul des cas est de 20.003  et 626 décès.

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
14 × 18 =


error: Content is protected !!