ActualitéSanté

RDC-COVID19 : Malgré l’importante contamination lors de la quatrième vague, le taux de mortalité est stable

Congo Rassure Share

RDC-COVID19 : Malgré l’importante contamination lors de la quatrième vague, le taux de mortalité est stable


Le ministre en charge de la Santé publique, de l’Hygiène et Prévention a présenté l’évolution globale de la situation liée à l’épidémie de Covid-19 sur l’ensemble de la RDC.

RDC-COVID19 : Malgré l'importante contamination lors de la quatrième vague, le taux de mortalité est stable

Le ministre Jean-Jacques Mbungani a donné les dernières données consolidées, notamment le nombre cumulé de cas confirmés est de plus de 84.401 cas confirmés et 2 cas probables, ainsi que 1.295 décès enregistrés depuis le début de la pandémie.

Concernant la mortalité due au coronavirus, le ministre national en charge de la santé publique a indiqué que le taux de mortalité reste stable en RDC malgré l’augmentation du taux d’infection au cours de cette quatrième vague alimentée principalement par le variant Omicron.

Parlant de la prévention et de la lutte contre le Covid-19, le ministre Jean-Jacques Mbungani a réitéré que la vaccination anti-Covid-19, la distanciation sociale et le port correct des masques restent la ligne de défense prédominante pour lutter efficacement contre la propagation du
propagation du virus.

Quant aux actions prioritaires en cours, le ministre de la Santé publique a indiqué qu’elles visent, pour le gouvernement, à :

– Augmenter la disponibilité des services de vaccination contre le Covid-19 dans tout le pays Augmenter la disponibilité des services de vaccination contre le Covid-19 dans tout le pays par la mise en place progressive de vaccinodromes et la vaccination aux différents
points d’entrée du pays ;
– Améliorer la gestion des vaccins contre le Covid-19 à tous les niveaux ;
– Améliorer la notification et la gestion des effets secondaires suivant la vaccination (ESIV).
(MAPI).

Par ailleurs, le ministre de la Santé publique, de l’Hygiène et Prévention a annoncé la signature, le 20 janvier 2022, du protocole d’accord entre le banc syndical des professionnels et du personnel administratif des services publics de l’État de son secteur et le Gouvernement. Cet acte a sanctionné la fin de la grève du personnel de santé non-médecin qui avait débuté le 2 août 2021, a-t-il souligné.

Rappelons que depuis sa déclaration en mars 2020 en RDC, l’épidémie de Covid19 a causé 1295 décès sur un cumul de 84401 cas confirmés et 2 cas probables, soit une létalité estimée à 1,5%. Les 26 provinces du pays ont déjà été touchées, dont Kinshasa, la capitale, qui reste l’épicentre de l’épidémie.

Nicole Lufungi

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
32 ⁄ 4 =


error: Content is protected !!