Actualité

RDC : Des officiers supérieurs révoqués de l’armée congolaise

Congo Rassure Share

RDC : Des officiers supérieurs révoqués de l’armée congolaise


Au lendemain des multiples attaques perpétrées sur le territoire congolais par les rebelles du M23 soutenus par le Rwanda, le président Tshisekedi vient d’entamer une opération de nettoyage dans les rangs des forces armées congolaises.

RDC : Des officiers supérieurs licenciés de l'armée congolaise

Dans une ordonnance présidentielle lue le jeudi 2 juin 2022 sur les ondes de la Radio et Télévision Nationale Congolaise (RTNC), le Président de la République et Commandant Suprême des FARDC a révoqué quatre officiers supérieurs des FARDC.

Selon le document, les militaires revoqués sont le lieutenant colonel Kibibi Mutware, le major Sido Bizimungu, le major Aruna Bovic et le major Mundande Kitambala.

Des sources présidentielles ont déclaré que le président Félix Tshisekedi a pris cette décision à la demande du gouvernement congolais et du Conseil supérieur de la défense, ajoutant que d’autres révocations suivront certainement dans les prochains jours.

Pour l’instant, en attendant d’autres décisions, le Chef de l’Etat a chargé le ministre de la Défense nationale et des Anciens combattants, Gilbert Kabanda Rukemba, d’exécuter cette ordonnance.

Les détails des raisons de leur licenciement n’ont pas encore été communiqués par une source officielle. Certaines sources informelles affirment que le président de la République vient de les révoquer de l’armée à la suite d’attaques contre la population civile de Fizi il y a un peu plus de dix ans. A l’issue de leurs procès en février 2011, la justice militaire les auraient condamnés à la servitude pénale, ainsi qu’à la radiation des rangs des FARDC.

KMC, KINSHASA
Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
13 + 24 =


error: Content is protected !!