ActualitéSécurité

RDC : État de siège au Nord-Kivu et en Ituri, quatre semaines après, Kinshasa met des moyens financiers à la disposition de l’armée (Ministre de la Défense)

Congo Rassure Share


RDC : État de siège au Nord-Kivu et en Ituri, quatre semaines après, Kinshasa met des moyens financiers à la disposition de l’armée (Ministre de la Défense)


Par Christina Mk -CongoRassure /Kinshasa

À l’espace de quelques jours 69 personnes ont été tuées en secteur de Ruwenzori, à Beni au Nord-Kivu. Plus de 60 autres ont péri en une nuit à Boga et Tchabi, en territoire d’Irumu, en Ituri. En plein état de siège, cette montée en puissance qui s’observe du côté de l’ennemi et son déchaînement de violence face à la population civile dans ces deux provinces de l’Est de la République Démocratique du Congo, font craindre une augmentation exponentielle des personnes réticentes face à la réussite de l’état de siège au sein de l’opinion congolaise. De son coté l’armée rassure : « Elle a enfin obtenu des ressources nécessaires et va relever des lignes de front les troupes fatiguées. »

« Je peux vous rassurer, d’ici deux semaines, la situation ne sera plus la même ». Cette annonce vient du Ministre congolais de La Défense, Gilbert Kabanda, au sortir d’une rencontre ce mardi 1 juin 2021, avec le Premier Ministre Sama Lukonde. Pour le Ministre de la Défense, comme tout processus, « il y a le démarrage, il y a l’accélération et il y a l’arrivée à l’objectif final.»

En ce qui concerne l’évolution de l’état de siège, le Ministre explique que l’armée est dans la phase de l’accélération. Néanmoins, Gilbert Kabanda garantit que dans quelques semaines, la situation pourra s’améliorer sur terrain. « Le Ministre des Finances et celui du budget viennent de mettre à la disposition du ministère de La Défense Nationale des ressources nécessaires. Nous allons connaître de l’accélération des activités de l’état de siège. »

Le Ministre de la Défense nationale annonce également que les opérations dans les deux provinces concernées vont démarrer avec la logistique et toutes les capacités financières nécessaires. « Il y a des hommes que nous allons devoir bouger et d’ici deux semaines, je peux vous rassurer que la situation ne sera plus la même. »

Dans la même optique de l’amélioration des opérations sur terrain, le Lieutenant Général Fall SIKABWE, Commandant Forces Terrestres des Forces Armées de la République Démocratique du Congo, est arrivé en ville de Beni hier lundi 31 mai 2021.

« C’est une visite de travail. Nous venons évaluer nos capacités à cause de la montée en puissance de l’ennemi. Nous avons un plan, un projet pour rehausser le niveau de combativité de nos hommes » avait alors déclaré le Commandant des Forces Terrestres des FARDC.

Pour rappel, c’est à cinq jours de la fin de l’état de siège que le gouvernement central vient de mettre des ressources à la disposition du ministère de la Défense. Ce mardi 1er juin, il était prévu à l’assemblée nationale le dépôt du projet de loi portant prorogation de cet état de siège dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri. Ce texte, s’il reçoit le go du parlement, va permettre la prorogation de l’état de siège pour 15 jours. 

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
10 ⁄ 5 =


error: Content is protected !!