ActualitéSécurité

RDC – État de siège : En ville de Beni les rebelles ADF tuent au moins 10 civils et enlèvent au moins 9 enfants au quartier Rwangoma (Bilan provisoire)

Congo Rassure Share

RDC – État de siège : En ville de Beni les rebelles ADF tuent au moins 10 civils et enlèvent au moins 9 enfants au quartier Rwangoma (Bilan provisoire)


Par Nicole Lufungi –CongoRassure/Beni

À Beni, au Nord-Kivu, la nuit d’hier mercredi 30 Juin, à aujourd’hui Jeudi 1er Juillet a été une nouvelle fois sombre. Les tueurs de l’ADF se sont malicieusement introduits en ville pour tuer et enlever.

Après les attaques à la bombe artisanale le week-end dernier, les rebelles ADF ont fait incursion au quartier Rwangoma, tuant ainsi dix habitants et incendiant des habitations.

C’est aux environs de 23h lorsque des coups de feu ont été entendus dans cette partie de la ville. Craignant que la situation ne dégénère, une partie de la population s’est déplacée la même nuit vers le centre ville de Beni, assurément plus sécurisé.

Des sources sur le terrain indiquent que l’ennemi est venu de MBELU et a utilisé des otages comme pisteurs pour échapper aux positions militaires de la zone. Il a ensuite opéré entre l’église protestante de la CBCA et le bureau du quartier Rwangoma, avant de se retirer et rentrer d’où il est venu.

Ce matin, le quartier Rwangoma est presque vide de sa population. Plusieurs familles sont déjà dans le centre ville depuis la nuit du 30 au 1er juillet. Sur place, les habitants déplorent cette nouvelle incursion sanglante, alors que les forces armées seraient au courant de la présence de l’ennemi dans les environs de Kalau depuis la semaine dernière.

Pour le député provincial et élu du territoire de Beni, Saidi Balikwisha, c’est un grand choc. Excédé, tout en indiquant qu’au moins 9 enfants ont également été kidnappés, il insiste qu’il est temps que l’action de l’armée soit visible sur le terrain. « C’est bien de parler mais l’action sauve des vies. Et nous voulons une véritable action offensive contre l’ennemi » martèle-t-il.

Rappelons que le quartier Rwangoma, dans la commune BEU a plusieurs fois été ciblé par des attaques rebelles ADF, dont la plus meurtrière en Août 2016 avait coûté la vie à une cinquantaine des civils. Notons aussi que depuis le début de cette année en cours, cette incursion ADF est la première en ville de Beni.

État de siège : 4 villages en territoire de Beni, vers Oicha, ont été pacifiés par les FARDC

 

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Un commentaire

Laisser un commentaire

Résoudre : *
24 − 19 =


error: Content is protected !!