Actualité

RDC / FACT CHECK : Aucun commissaire de police n’a été arrêté pour trafic de filles à l’étranger (Police)

Congo Rassure Share

RDC / FACT CHECK : Aucun commissaire de police n’a été arrêté pour trafic de filles à l’étranger (Police)


Le commissaire provincial de la
police de la ville de Kinshasa, le général Sylvano Kasongo, a rejeté dans une communication de clarification toute information sur l’arrestation d’un « colonel » des forces de l’ordre pour trafic de jeunes filles à l’étranger.

RDC / FACT CHECK : Aucun commissaire de police n'a été arrêté pour trafic de filles à l'étranger (Police)

Alors que des informations circulent sur la toile selon lesquelles la commissaire principale Kavira Annie aurait été arrêtée pour trafic de jeunes filles à l’étranger, le général Sylvano Kasongo révèle que cet officier supérieur de la police a plutôt fait l’objet d’une « interpellation administrative par ses supérieurs hiérarchiques pour violation des instructions ».

Afin de mettre fin à la désinformation, le commissaire provincial de la Police de Kinshasa informe l’opinion nationale et internationale que cette information est diffusée sur la place publique, selon lui, dans le seul but de jeter le discrédit sur cet Officier Supérieur et par ricochet sur l’ensemble de la Police Nationale Congolaise.

« La Commissaire Supérieure KAVIRA Annie, Matricule 2197101241460 qui travaille comme chef de bureau au département de la Sécurité publique du Commissariat Provincial a plutôt fait l’objet d’une interpellation administrative par ses supérieurs hiérarchiques pour violation de consigne. Il ne s’agit donc pas d’une arrestation pour trafic d’êtres humains comme les personnes malintentionnées veulent le faire croire » écrit le numéro un de la police dans la capitale.

Ainsi, le commissaire provincial dit mettre en garde ces personnes inciviques qui trouvent le malin plaisir de salir les agents servant sous le drapeau. « Des enquêtes sont en cours pour mettre hors d’état de nuire ces personnes malhonnêtes », prévient Sylvano Kasongo.

Depuis quelques jours, la nouvelle de l’arrestation d’un « colonel » de la Police congolaise, prétendent membre d’un réseau de trafic de jeunes filles à Dubaï, circule sur la toile congolaise. Selon ces personnes, la dénommée Kavira Annie est accusée de commerce et de trafic d’êtres humains.

Ces sources précisent que cet officier supérieur de la police, qui voulait passer clandestinement à Brazzaville, aurait été appréhendée par les services de sécurité. Selon elles, Kavira Annie serait à l’origine de plusieurs abus et falsifications de documents de sécurité et serait détenue à la prison de Ndolo.

Informations vigoureusement rejetées par la police de Kinshasa et rectifiée par son numéro un.

KMC, KINSHASA

 

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
27 + 28 =


error: Content is protected !!