Actualité

RDC : JB Kasekwa saisit Mboso pour qu’il se prononce sur « les propos attentatoires de Jules Alingete contre les populations de l’Est »

Congo Rassure Share

RDC : JB Kasekwa saisit Mboso pour qu’il se prononce sur « les propos attentatoires de Jules Alingete contre les populations de l’Est »


Le député national Jean-Baptiste Kasekwa vient de saisir officiellement le Président de l’Assemblée nationale Christophe Mboso, « pour que celui-ci se prononce sur les propos attentatoires tenus par Jules Alingete contre les populations de l’Est de la République Démocratique du Congo ».

Dans une correspondance consultée par Congorassure.cd ce jeudi, Jean-Baptiste Kasekwa demande au numéro un de la chambre basse du parlement de se prononcer afin de permettre aux populations victimes de l’activisme des  égorgeurs  dans la partie Est de notre pays de ne pas croire que les propos de Jules Alingete seraient tacitement approuvés par le silence des animateurs des institutions ».

 » Je viens de saisir le Président de l’Assemblée nationale au nom de la représentation nationale, pour qu’il se prononce publiquement et rapidement contre les propos de l’Inspecteur Jules Alingete, afin de permettre aux populations victimes de l’activisme des «égorgeurs dans la partie Est de notre pays de ne pas croire que ces propos seraient tacitement approuvés par le silence des animateurs des institutions de la République « , a déclaré Jean-Baptiste Kasekwa.

Pour cet élu, ces propos négationnistes ont fortement irrité le sens d’appartenance nationale dans le chef de millions des populations congolaises livrées aux massacres depuis plusieurs années et qui s’interrogent constamment si elles continuent à faire partie intégrante de la RDC au regard de l’indifférence des animateurs des Institutions de la République.

 » Le temps est à une forte mobilisation de toute l’opinion nationale contre les graves menaces à l’intégrité territoriale de notre pays. Les propos de Jules Alingete détournent par contre l’attention de nos compatriotes vivant à Kinshasa, Lubumbashi, Mbandaka etc et doivent être dénoncés »,  a-t-il Conclu.

Le Parlement des Jeunes du Nord-Kivu, a dans un communiqué de ce Jeudi  fait appel à l’auditeur Général de fixer ce dossier devant le tribunal de garnison pour que Jules Alingete réponde de ses actes.

Par Enoch David Al.

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
32 ⁄ 16 =


error: Content is protected !!