ActualitéPolitique

RDC : Jean-Marc Kabund désavoué par les secrétaires nationaux de l’UDPS

Congo Rassure Share

RDC : Jean-Marc Kabund désavoué par les secrétaires nationaux de l’UDPS


Les secrétaires nationaux membres de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social UDPS/TSHISEKEDI annoncent leur soutien au Président de la République Félix Tshisekedi, à qui ils expriment leur attachement total et indéfectible et leur accompagnement dans l’exercice de ses fonctions à la tête du Pays pour la réalisation de leur projet de société qui est le peuple d’abord.

RDC : Jean-Marc Kabund désavoué par les secrétaires nationaux de l'UDPS

Ils l’ont fait savoir dans une déclaration de soutien au Chef de l’Etat rendue publique ce vendredi 21 janvier 2022 et dont congorassure.cd possède une copie.

Dans cette déclaration, ces derniers affirment avoir constaté des actes ignobles de barbarie causés par leur président a.i et premier Vice-président de l’Assemblée Nationale, en s’attaquant à la Garde Républicaine, unité d’élite de protection du Chef de l’Etat et de son entourage, la mise en circulation des vidéos avec intention de ternir l’image de marque de l’autorité suprême de la Nation, l’adresse subversive dans laquelle il appelle les combattants à lui faire allégeance pour le suivre dans sa nouvelle vision politique en opposition au pouvoir en place et aux statuts du Parti.

Les secrétaires nationaux de l’UDPS décident donc de ne pas rester indifférents au comportement peu modeste de Jean Marc KABUND-A-KABUND et prennent acte de sa démission.

« Prenons acte de la démission unilatérale de Monsieur Jean Marc KABUND-A-KABUND (sans consulter ni le Chef de l’Etat ni le Parti) à la 1ère Vice-présidence de l’Assemblée Nationale, cela constituant un manque de respect et/ou un chantage à l’endroit de la Haute Autorité de Référence du Parti. pour ce motif, nous condamnons cette attitude. Par conséquent, le désavouons et lui retirons confiance », écrivent-ils dans ce document.

Ces derniers demandent aux députés nationaux et provinciaux ainsi qu’à toute la base de l’UDPS d’en tirer toutes les conséquences de droit et politique.

Tout en renouvelant leur soutien total aux FARDC particulièrement à la Garde Républicaine, à la police et aux services de sécurité avec lesquels ils disent devoir travailler en harmonie pour la paix sur l’ensemble du territoire national, les secrétaires nationaux de l’UDPS, Parti au pouvoir, appellent leurs combattantes et combattants à rester mobilisés et vigilants dans l’attente de nouvelles orientations.

Emmanuel MWENE
Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
21 × 14 =


error: Content is protected !!