Actualité

RDC: Juvénal Munubo rappelle « L’urgence et la nécessité d’exploiter le gaz méthane du Lac Kivu »

Congo Rassure Share


RDC: Juvénal Munubo rappelle « L’urgence et la nécessité d’exploiter le gaz méthane du Lac Kivu »


Par la RédactionCongoRassure

Le député national, Juvénal Munubo rappelle qu’il est urgent et nécessaire d’exploiter le gaz méthane, présent dans le Lac Kivu. L’élu du Nord-Kivu a, vendredi, lors de la signature à Kinshasa, entre le gouvernement congolais et l’entreprise Kivu Power, rappelé que la mise sur pied de ce projet d’exploitation du gaz méthane pourra épargner des vies humaines.

« J’ai rappelé encore l’urgence et la nécessité d’extraire le gaz méthane dans le lac Kivu pour prévenir le danger d’une explosion du gaz toxique, pour améliorer la desserte en énergie (électricité et gaz) ainsi que pour créer des emplois directs et réduire le taux de chômage au Nord-Kivu » a twitté l’élu de Walikale.

 » Si le gaz n’est pas exploité, il constitue un danger » a-t-il prévenu. Il explique que le gaz est toxique et peut asphyxier les populations. “Il ne faut pas connaître de situation similaire à celle du Lac Nyos (Cameroun) qui avait explosé. C’est pourquoi il faut qu’on aille vite avec ce projet d’exploitation du gaz méthane dans le Lac Kivu« , a-t-il alerté.

Juvénal Munubo a insisté qu’il y avait eu par le passé beaucoup des rencontres, d’études de faisabilité, pour ce projet d’exploitation du gaz. L’élu de Walikale dit noter par ailleurs que depuis 2019, sa matérialisation se fait toujours attendre, alors que cela pourra améliorer la desserte en énergie électrique qui contraste avec l’immense potentiel hydroélectrique que regorge la RDC. 

Pour rappel, la signature de ce contrat s’est déroulée le vendredi 14 mai, au sein de l’ambassade de Tunisie en RDC entre l’équipe congolaise conduite par le directeur général de la société nationale d’électricité (SNEL), Jean Bosco Kayombo et les responsables de la société Kivu power en présence de l’Ambassadeur Tunisien.

Pour le directeur général de la SNEL, Jean Bosco Kayombo : “ Le lac Kivu a en son sein du gaz méthane. Ce dernier est accumulé mais si on ne l’exploite pas, il pourra un jour sortir et faire des dégâts car c’est un gaz qui est nocif. Et c’est comme ça que ces genres de projets sont nécessaires”.

Et d’enrichir, “la première phase va produire 30 mégawatts, qui vont servir de base de démarrage pour alimenter en premier lieu le sud Kivu comme le réseau est interconnecté avec le Nord-Kivu. Cette production sera connectée avec celle qu’on a sur Ruzizi 1, 2 et 3 plus tard.

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
25 × 8 =


error: Content is protected !!