ActualitéSociété

RDC : Kamerhe dit de Mosengwo « l’un des précurseurs du retour à la démocratisation de la RDC » et appelle à une union des prières en faveur du cardinal

Congo Rassure Share

Laurent Mosengwo


RDC : Kamerhe dit de Mosengwo « l’un des précurseurs du retour à la démocratisation de la RDC » et appelle à une union des prières en faveur du cardinal


Par Christina Mukongoma –CongoRassure/Kinshasa

Kinshasa, 4 juillet 2021 – Dans un communiqué publié ce dimanche soir, l’Union pour la Nation Congolaise de Vital Kamerhe réagit à l’annonce de la dégradation de l’état de santé du cardinal Laurent Mosengwo.

L’UNC, qui appelle au soutien de toute la République à l’homme de Dieu, rappelle que le cardinal Mosengwo est une figure de proue, qui a beaucoup accompli dans la marche de la République démocratique du Congo vers sa démocratisation. « Il traverse des moments difficiles en raison de son état de santé actuel. Homme de Dieu, il est l’un des précurseurs du retour à la démocratisation de notre pays« .

Par ailleurs, le président national de l’UNC, tout en reconnaissant le rôle important joué par le prélat catholique en RDC, indique que le cardinal Mosengwo est parmi ceux qui l’ont inspiré pour mieux diriger la chambre basse du parlement. « Ainsi, en 2007, lorsque l’honneur m’a été fait de diriger l’Assemblée nationale, je me suis rendu au centre Lindonge où résidait cet homme de Dieu pour recevoir sa bénédiction et j’ai juré de suivre ses traces dans la conduite des débats« , a-t-il déclaré. Vital Kamerhe rappelle que le religieux a été président du Bureau de la Conférence nationale souveraine et président du Haut Conseil de la République entre 1992 et 1996, érigé en parlement de transition en 1994 et qu’il a dirigé en toute impartialité.

« Scientifique hors pair, ce grand Africain a pris part au conclave de 2013 qui a conduit à l’élection du pape François comme nouveau souverain pontife« , explique Kamerhe, qui souligne que l’intelligence du cardinal et son dévouement à l’œuvre de l’Église avaient motivé le nouveau pape à le nommer comme l’un de ses huit conseillers chargés de réformer la Curie romaine et la Constitution apostolique «Pastor Bonus ».

Selon lui, Mosengwo Pasinya qui est un symbole de fermeté, de courage et d’opposition à toute forme d’antivaleurs, est également aujourd’hui un modèle de patriotisme pour les générations actuelles et futures. « Nous implorons le Très-Haut de lui accorder la santé, afin qu’il continue son œuvre de conversion des âmes » conclut le président national de l’UNC.

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
12 × 10 =


error: Content is protected !!